Poisson d'avril : d'où viennent canulars et poisson du 1er avril ?

Poisson d'avril : d'où viennent canulars et poisson du 1er avril ? POISSON D'AVRIL 2018 - A part sa date, nous sommes nombreux à ne rien connaître de l'origine du poisson d'avril.D'où ce dossier spécial pour en savoir plus sur les traditions loufoques du 1er avril...

[Mis à jour le 28 juillet 2017 à 17h19] Nous connaissons tous les blagues de poisson d'avril mais beaucoup moins l'origine de ce jour si spécial du 1er avril, riche en canulars (voir en fin de page). Vraisemblablement née au XVIe siècle, la tradition est même liée au nouvel an. D'après le site hoaxes.org, spécialisé en intox, le meilleur poisson d'avril de tous les temps reste celui de "l'arbre suisse à spaghettis". Ce faux reportage de la BBC (ou radio-télévision britannique) sur une récolte de spaghetti réalisée au Tessin en 1957 a montré aux téléspectateurs des paysannes à la cueillette aux pâtes italiennes sur des arbres, les faisant ensuite sécher au soleil. De quoi pousser des centaines de quidam à se renseigner après la diffusion de l'émission... "pour savoir comment se procurer un arbre à spaghetti", relate le site helvète lenouvelliste.ch.

Que vient faire un poisson dans cette étonnante tradition ? Comment le 1er avril est-il devenu le jour des blagues potaches et des canulars ? Pourquoi le nouvel an est-il indirectement lié au poisson d'avril ? Comment les autres pays célèbrent-il le premier avril ? Vous trouverez les réponses à ces questions et bien d'autres dans notre dossier.

Origine du poisson d'avril

L'origine du poisson d'avril du 1er avril est controversée, mais l'hypothèse la plus courante le fait naître au XVIe siècle. En 1564, le roi Charles IX a décidé que l'année ne commencerait plus le 1er avril mais le 1er janvier. Ce changement a également décalé les échanges de cadeaux et d'étrennes qui marquaient le passage à la nouvelle année. Pour semer le doute au sujet de la date réelle du nouvel an, certains ont persisté à offrir des présents en avril. Avec le temps, les petits cadeaux d'avril se sont transformés en cadeaux pour rire, en blagues, puis en stratagèmes pour piéger les autres.

Pourquoi le choix du "poisson" ? Si les farces sont désormais connues sous le nom de "poisson d'avril", cela remonte là encore au XVIe siècle. Les cadeaux que l'on s'offrait en avril étaient souvent alimentaires. Cette date étant à la fin du Carême, période durant laquelle la consommation de viande est interdite chez les chrétiens, le poisson était le présent le plus fréquent. Lorsque les blagues se développèrent, l'un des pièges les plus courants était l'offrande de faux poissons. 

Et dans les autres pays ? La tradition de la blague du 1er avril, au départ occidentale, s'est peu à peu diffusée. Elle s'exprime de différentes manières en fonction des pays. En anglais, le poisson d'avril est l'"April's fool day". Les farces ne se font que le matin en Angleterre et si vous êtes piégé, vous êtes "une nouille". En Ecosse, soyez deux fois plus vigilant qu'en France car les farceurs peuvent également sévir le 2 avril. Au Mexique, l'unique tour consiste à subtiliser le bien d'un ami. La victime aura en échange des bonbons et un petit mot lui indiquant qu'il s'est fait avoir. Il existe même une version indienne du poisson d'avril : elle a lieu le 31 mars et se nomme la fête d'"Huli".

Blagues de poisson d'avril 

Voici une liste non exhaustive de canulars célèbres, en France et dans le monde. 
1992 : une radio publique nationale américaine annonce que Richard Nixon est candidat à l'élection présidentielle. Son slogan de campagne : "Je n'ai rien fait de mal, je ne recommencerais pas ". 
1999 : la radio BBC 4 affirme à ses auditeurs que l'hymne national anglais "God save the Queen" va être prochainement remplacé par un chant européen en allemand. Des milliers d'auditeurs appellent l'antenne, scandalisés.
2000 : le quotidien sportif portugais "A bola" publie un article selon lequel l'UEFA a décidé de retirer l'organisation de l'Euro 2004 à son pays. Un traumatisme pour certains lecteurs… 
2002 : le site Internet canadien "Bourque Newswatch" annonce le départ du ministre des Finances, Paul Martin. Repris par le bulletin financier britannique, "The Gartman Letter", la nouvelle aurait fait perdre 32 cents au dollar canadien.
2009 : Jean-Marc Morandini annonce le retour du club Dorothée.

Idées de poisson d'avril : SMS, faux mail...

Si vous cherchez des idées de blagues, n'hésitez pas à vous inspirer des témoignages de nos lecteurs. Qu'ils se soient retrouvés dans le rôle des piégeurs ou des piégés, ils racontent leurs expériences amusantes de cette journée. Comme Jancap, qui a imaginé le concept de la photocopieuse collective "poissonnée" : "Dessiner au feutre épais un joli poisson sur une feuille A4, bien au centre, à 4 à 5 cm des bords. Prendre une ramette de papier blanc et la mettre dans le réservoir de la photocopieuse. Photocopier le poisson dessiné sur une cinquantaine de pages minimum. Enlever la ramette de papier vierge et insérer dans une quinzaine d'endroits de celle-ci quelques feuilles du poisson photocopié. Attention, mettre le poisson dans le bon sens pour qu'il sorte du côté photocopié. L'insérer dans le réservoir papier..." (lire en entier
Si vous optez plutôt pour un sms (lire : comment envoyer un sms anonyme), essayez de trouver une idée drôle mais qui ne s'apparente pas trop à du spam. Il ne faudrait pas en effet que votre interlocuteur s'inquiète outre mesure. Pourquoi ne pas lui envoyer un sms du genre : "Vous avez été sélectionné pour participer à Koh Lanta avec votre ami Michel". Si vous êtes le Michel en question, nul doute que votre ami vous recontactera dans la minute pour savoir pourquoi vous l'avez inscrit à ce jeu de télé-réalité ! Libre à vous de continuer à le mener en bateau ou pas... 

Coloriage et dessin de poisson d'avril

Vos bambins sont à la recherche de poisson d'avril à dessiner ou à colorier ? Vous-même êtes resté un grand enfant fan de poissons à accrocher dans le dos des collègues ? Linternaute.com vous propose une sélection de 10 poissons originaux à imprimer, découper, voire colorier pour fêter dignement cette journée de la farce que reste le 1er avril. 

Les canulars du 1er avril

Qui dit 1er avril dit forcément... "poisson d'avril"! En 2016, la RATP a fait fort : la société de transport a rebaptisé 11 stations de métro et gares, en jouant sur les mots : "Jussieu, j'y reste", "Du Simplon double", "Si Jaurès su, j'aurais pas venu", "A mon Jules Joffrin baiser", "Reste Passy près du bord"... Elle incite d'ailleurs ses usagers à prolonger le jeu en proposant eux aussi des noms de stations détournés sur Twitter avec le hashtag #StationdAvril.

© RATP

Google a lui imaginé un système de reconnaissance des fromages, développé grâce à la "puissance de calcul des serveurs de Google" et à des prototypes pour analyser l'odeur qu'émet un fromage... Le géant d'Internet a même posté une vidéo de sa trouvaille... La marque Burger King, coutumière des poissons d'avril, a aussi sorti un beau canular : le dentifrice au goût Whopper : l'enseigne "s'est entourée d'une équipe d'experts pour reproduire le goût du célèbre WHOPPER® et le combiner aux agents actifs nécessaires au maintien de l'hygiène bucco-dentaire"...

Et en pleine campagne pour l'élection présidentielle, même les candidats y ont mis du leur : Philippe Poutou a publié sur Facebook et Twitter une tribune intitulée "Pourquoi je retire ma candidature au profit de celle d'Emmanuel Macron"... Une blague évidemment, teintée d'ironie et de critique du candidat d'En Marche!

Côté sport, les organisateurs de Paris-Roubaix ont fait croire à une arrivée de nuit : "Édition exceptionnelle, arrivée exceptionnelle ! L'horaire de départ est décalé pour assister à une arrivée de nuit sur le vélodrome".

Les médias sont aussi coutumiers des fausses nouvelles qui sonnent vrai (ou parfois moins) à l'occasion du 1er avril. Mais pour 2017, des journaux suédois et norvégiens ont décidé de se désolidariser de la tradition : ils ne publient plus du tout de poisson d'avril à partir de cette année. La raison ? Une confusion potentielle avec les fameuses "fake news". "Sachant la facilité avec laquelle les fausses nouvelles se répandent, je ne veux pas voir la marque du Smålandsposten entachée par une histoire potentiellement virale et fausse" a expliqué dans un éditorial le rédacteur en chef du quotidien suédois Smålandsposten, Magnus Karlsson.

Les médias français ont perpétué, en revanche, la tradition. Selon FranceInfo, Thomas Pesquet voudrait rester dans l'espace. Le site a évoqué un faux tweet : "J'ai décidé de ne pas rentrer sur Terre. La vie dans l'espace est un pur bonheur. Retour impossible". Même personnalité, autre blague : selon Var Matin, Thomas Pesquet devait être convoqué au commissariat de Toulon pour avoir photographié la rade depuis l'espace mi-mars. "Ce cliché aérien mettrait en péril la sécurité nationale", affirmait alors le journal. La République des Pyrénées a elle imaginé un lâcher de pandas pour "calmer les anti-ours". De notre côté, nous n'avons pas non plus dérogé à la tradition : découvrez la page d'accueil de Linternaute.com pour son édition du 1er avril dernier, truffée de fausses infos :

Et aussi

> Envoyez une carte Poisson d'avril à vos proches !

Choisissez l'une de nos cartes  © Linternaute.com

Carême