Cigarette électronique : fausse solution ?

L'effet à long terme des cigarettes électronique est encore mal connu © mimagephotos - Fotolia
La cigarette électronique est-elle aussi dangereuse que la cigarette classique ? Dans une étude publiée en janvier 2015, des chercheurs de l’Université de Portland (Etats-Unis) démontrent que le réchauffement (à 5 volts) du liquide à l’origine de la vapeur aspirée par les fumeurs produit du formaldéhyde. Or, cette substance est classée parmi les « cancérigènes avérés » par le Centre international de recherche sur le cancer. Quelques mois plus tôt, l’Organisation mondiale pour la santé avait déjà conseillé d’interdire la vente de ces produits aux mineurs. L’étude a cependant été critiquée : les fumeurs évitent naturellement de faire surchauffer le liquide des cigarettes, en raison d’un goût amer et désagréable. L’impact de ces produits sur la santé des vapoteurs reste flou.