82 – Tarn-et-Garonne : la plus haute centrale nucléaire de France

Les tours culminent à 178 mètres. © Quentin Jourdran - Fotolia.com
50 centimètres peuvent faire la différence entre un record et une seconde place. Dans le classement des plus hautes centrales nucléaires françaises, c’est le Tarn-et-Garonne qui obtient la palme : les tours aéroréfrigérantes de la centrale de Golfech sont les plus hautes de l’Hexagone, à 178,50 mètres. C’est 50 centimètres de plus que celles de Civaux, dans la Vienne. Difficile à camoufler dans le paysage, donc. La centrale de Golfech, inaugurée au milieu des années 1980, est ainsi à peine moins haute que la Tour Montparnasse de Paris (une vingtaine de mètres d'écart). 
Suggestions de contenus