Incendie à Cerbère [PHOTOS] : "Ça ne peut être qu'un feu intentionnel"

Incendie à Cerbère [PHOTOS] : "Ça ne peut être qu'un feu intentionnel" Le feu qui a ravagé la région de Cerbère, près de Perpignan, a fait une victime, une pompier volontaire d'une cinquantaine d'années. La piste de l'incendie criminel est avancée.

Pour le maire de la commune de Cerbère, Jean-Claude Portella, "ça ne peut être qu'un feu intentionnel. [...] Le feu a démarré au bord de la route et s'est propagé à cause de la tramontane". Le terrible incendie qui s'est déclaré hier soir a ravagé plus de 150 hectares près de Perpignan dans la les Pyrénées Orientales, et a fait une victime, une maire de famille de 50 ans. Elle était pompier volontaire depuis près de 30 ans dans la région. Un drame d'autant plus terrible que la piste de l'incendie criminelle apparaît comme la plus probable. Le maire de Banyuls-sur-mer en est lui aussi convaincu et l'a fait savoir sur France Bleu ce vendredi matin : "J'ai eu deux départs de feu jeudi sur ma commune, cela ne peut pas être un hasard, j'ai la conviction qu'il s'agit d'un acte de malveillance. Nous sommes tous choqués par ce drame, nous sommes dégoutés, c'est tellement stupide d'aller mettre le feu à la montagne".

Les images de l'incendie sont impressionnantes. Le maire de Banyul a indiqué que les consditions météo avaient rendu difficile l'intervention des pompiers, pas encore maîtrisé en début de matinée : "C'est un feu relativement violent et bien installé. On attend les moyens aériens pour le combattre maintenant". Les vents violents ont contribué toute la nuit à alimenter le feu, alors que d'épaisses fumées ont rendu très compliquées l'action des équipes déployées sur les lieux.

Article le plus lu - Italie : un pont autoroutier s'écroule, les images › Voir les actualités

Annonces Google