Où en est le niveau de la Seine ? La carte des caves et sous-sols inondables à Paris

Où en est le niveau de la Seine ? La carte des caves et sous-sols inondables à Paris CARTE ZONES INONDABLES - À Paris, le niveau de la Seine était de 5,37m jeudi soir à 21 heures. Vendredi à 18 heures, il était de 6,07m. Et la crue de la Seine devrait se poursuivre. Quels sont les quartiers de Paris menacés par les inondations ? Retrouvez la carte des caves et sous-sols inondables.

[Mis à jour le 3 juin 2016 à 23h36] La crue de la Seine restera importante tout le week-end d'après les prévisions des experts. Le niveau maximum devrait être atteint vendredi soir à Paris et se maintenir durant les deux prochains jours. D'après Vigicrues, la Seine pourrait monter jusqu'à 6,4 mètres dans la capitale. Un chiffre qui reste loin des 8,62 mètres de la crue centennale de 1910. Si le risque d'une telle crise est écartée, la possibilité d'inondations n'est toutefois pas à exclure. La mairie de Paris conseille de ne pas entreposer d'objets de valeur dans sa cave, les nappes phréatiques pouvant remonter.

La carte des caves potentiellement inondables par remontée de nappe en 2016 (Crue à +/- 6,50m). En bleu, les caves (jusqu'à 3m de profondeur). En vert, les sous-sols plus profonds. En jaune, les caves inondées en 1910 (Crue à 8,60m) © Capture d'écran Paris.fr

A Paris, certains quartiers présentent plus de risques que d'autres. Les zones inondables se trouvent sans surprise le long de la Seine et s'étendent sur quelques kilomètres. Ainsi, il est possible que le 9e arrondissement soit immergé jusqu'à la gare Saint-Lazare. L'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France a réalisé il y a deux ans une carte permettant de se rendre compte des zones à risques dans l'ensemble de la région. En cliquant sur un point précis, vous obtiendrez des renseignements sur le niveau de l'eau, le nombre d'habitants, les infrastructures présentes et la superficie inondable.

Ouvrir l'application en plein écran

​​​​​La mairie de Paris a également réalisé une carte de la capitale (à voir ici) avec en couleurs les quartiers qui seraient inondés en cas de crue comparable à celle de 1910. Elle permet de connaître les zones inondables, les zones de caves inondées et les zones d'alimentation électrique fragilisés.

Le niveau de la Seine à Paris

La capitale est en vigilance orange pour risques d'inondations et de crues depuis jeudi 16h, selon Météo France. A Paris, la Seine pourrait monter jusqu'à 6,5 mètres ce vendredi soir d'après le ministère de l'Environnement. Vigicrues, l'organisme public de surveillance des crues, qui a d'ailleurs placé le fleuve en vigilance orange au niveau de la capitale, a indiqué que sa station de mesure d'Austerlitz était endommagé. La Seine a donc déjà atteint les 6 mètres à cet endroit à la mi-journée. A 17h, un niveau de 6,05 mètres a été mesuré. Le zouave du pont de l'Alma, devenu un repère des Parisiens, a déjà de l'eau jusqu'aux hanches... "Il est recommandé de ne pas se rendre aux abords de la Seine pour ne pas prendre de risques inutiles", insiste la mairie de Paris.

​​​​​Les quatre réservoirs-barrages construits depuis 1910 en amont de la capitale devraient permettre encore un temps de réguler le débit de la Seine. Le directeur général des services techniques de Seine Grands Lacs, chargé de la gestion de ces bassins, a indiqué au Parisien jeudi qu'ils étaient désormais "proches de la saturation" mais que "la situation n'a rien d'exceptionnel même si elle n'est pas simple à gérer".

EN VIDEO - Comprendre comment fonctionnent les réservoirs barrages

Les premières zones inondées dans le cas d'une crue centennale à Paris

Même si le niveau de la Seine atteignait 6,5 mètres ce vendredi, il serait encore très loin de celui enregistré en 1910, lors de la fameuse crue centennale. Et surtout, les infrastructures ont été largement améliorées depuis, limitant du même coup le risque d'inondation dans la capitale. La préfecture de police a tenté de prévoir quelles zones seraient inondées si le même scénario se reproduisait aujourd'hui - en excluant les conséquences de la crue de la Seine sur les nappes phréatiques. A partir de ces données, le Figaro a cartographié les quartiers de Paris qui seraient les premiers à subir des inondations.

On constate en premier lieu que les arrondissent du centre de Paris seraient relativement épargnés. Une partie du 15e arrondissement serait par contre sous les eaux, du périphérique au pont Bir-Hakeim. L'eau rentrerait à l'intérieur des terres jusqu'à la station de métro Boucicaut, rue de la Convention. Les 11e et 12e arrondissement seraient deux autres zones à risques. Les quais seraient en effet immergés depuis le jardin du Port de l'Arsenal jusqu'au périphérique. Si la crue atteignait le niveau critique, la gare de Lyon serait inondée et l'eau pourrait remonter jusqu'à la rue de la Roquette. Enfin de l'autre côté de la Seine, la gare d'Austerlitz comme le Jardin des plantes subiraient d'importantes inondations.

La carte des zones inondées à Paris si le niveau de 1910 était atteint aujourd'hui. © Le Figaro

EN IMAGES - Les photos chocs des inondations

inondations
Cliquez sur l'image pour voir les photos. © ROMAIN BEAUMONT/SIPA

Les mesures prises à Paris face à la crue de la Seine

Lors d'un point presse vendredi matin, Anne Hidalgo a annoncé que deux gymnases avaient été ouverts dans la capitale afin d'offrir un abri aux personnes sans domicile fixe. Des évacuations sont envisagées par le ministère de l'Environnement à l'ouest de Paris. Seraient concernés : Rueil-Malmaison (pic de crue prévu samedi matin), l'Ile de la Jatte située entre Levallois-Perret et Neuilly-sur-Seine, le camping du Bois de Boulogne et l'île Saint-Germain située entre Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux.

Le RER C est à l'arrêt depuis jeudi intra-muros, entre la gare d'Austerlitz, Javel et Henri Martin. Ce n'est pour l'instant que ce tronçon qui est concerné, contrairement à ce qui a pu être annoncé vendredi. La station Saint-Michel est également entièrement fermée et les RER comme les métros ne marquent plus l'arrêt. C'est également le cas à la station Cluny-La Sorbonne située sur la ligne 10.

Par ailleurs, la circulation est désormais stoppée sur : la voie Georges Pompidou (de Mazas au souterrain des Tuileries), entre le pont de Garigliano et le pont de Bir Hakeim, la voie piétonne Pont-Royal Pont de l'Alma (voie d'évitement Valhubert, sous le pont d'Austerlitz rive gauche), la zone sous le pont National et le quai de Bercy en allant de la voie Georges Pompidou à l'autoroute A4. Le tunnel de l'A86 reliant Rueil-Malmaison à Vélizy est fermé depuis vendredi 15h.  L'accès au périphérique est fermé depuis l'A4 à la Porte de Bercy. 

Les musées fermés ce vendredi : le musée du Quai d'Orsay, le Louvre, le Grand Palais, le Palais de la Découverte, le musée de l'Orangerie (à partir de 17h, la pièce de théâtre prévue en soirée annulée) et le musée des égouts.  On ne connaît pas pour l'instant leur date de réouverture, seul le musée du Quai d'Orsay a annoncé qu'il ne recevra pas de public avant mercredi prochain. Il est également impossible de se rendre à la piscine Joséphine Baker et à la salle de sport du square Tino Rossi, dans le 5e arrondissement. Beaucoup d'espaces verts sont fermés dans la capitale. Tous les lieux fermés et les services impactés par la crue sont listés sur le site de la mairie de Paris. 

Article le plus lu - Attentat à Strasbourg : dernières infos › Voir les actualités

Où en est le niveau de la Seine ? La carte des caves et sous-sols inondables à Paris
Où en est le niveau de la Seine ? La carte des caves et sous-sols inondables à Paris

[Mis à jour le 3 juin 2016 à 23h36]  La crue de la Seine restera importante tout le week-end d'après les prévisions des experts. Le niveau maximum devrait être atteint vendredi soir à Paris et se maintenir durant les deux prochains jours....

Annonces Google