Soldes 2018 : des bonnes affaires, mais des précautions à prendre

Soldes 2018 : des bonnes affaires, mais des précautions à prendre SOLDES HIVER 2018 - Les commerçants ont baissé les prix de nombreux articles depuis le 10 janvier. Lançant le top départ de six semaines de bons plans dans la plupart des départements français...

[Mis à jour le 19 janvier 2018 à 18h02] La période des soldes d'hiver s'est ouverte mercredi 10 janvier. Pour la première démarque, les rabais sont déjà significatifs dans de nombreuses enseignes. Mais il est parfois difficile de s'y retrouver en ce mois de janvier 2018 : des boutiques et sites de ventes en ligne mêlent soldes et simples "promotions", alors même que la réglementation qui encadre ces deux types de réductions sont bien différentes. Attention donc aux effets d'annonce et aux prix barrés, qui sont, parfois, sujets à caution. Voici donc quelques bonnes pistes pour identifier les bons plans des soldes 2018 et éviter les pièges.

Rédigez une liste et n'achetez que ce qui est vraiment intéressant. Certains sites marchands vous permettent de remplir votre panier la veille ou quelques jours avant. Ainsi le jour J, dès 8 heures le matin, votre achat peut être validé ! Les soldes, ce ne sont pas que les textiles. N'omettez pas de vous renseigner sur les produits à gros budget, tels que l'électroménager, le hi-fi, les meubles et la literie. Profitant des soldes, les agences de voyages ou de location elles aussi s'alignent et prévoient souvent des promotions intéressantes. Et n'oubliez pas l'après-soldes, pendant lequel beaucoup de produits, pourtant neufs mais achetés à la va-vite, se retrouvent sur les sites marchands de seconde main.

VIDEO - Soldes sur Internet, les pièges à éviter :

Mais attention aux dérives. Les soldes ne doivent en principe concerner que les produits invendus, présents en boutique depuis plus d'un mois. Pourtant, cette période est devenue tellement importante pour les commerçants que certains franchissent la ligne rouge. Autre dérive : faire passer pour élément de la collection d'hiver ou d'été une collection spéciale en réalité conçue exprès pour les soldes.

Soldes d'hiver 2018

Les soldes d'hiver 2018 démarrent donc le mercredi 10 janvier 2018 et se terminent le mardi 20 février 2018 pour la grande majorité des départements français. La période des soldes nationaux s'étale sur six semaines. Concernées par des dates de soldes d'été à part, les départements des Alpes-Maritimes et Pyrénées orientales, de la Corse et de la Martinique possèdent néanmoins des dates de soldes d'hiver classiques. Des dates dérogatoires de soldes d'hiver s'appliquent dans les départements suivants :

  • Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Vosges : du mardi 2 janvier au lundi 12 février 2018
  • Guadeloupe : du samedi 6 janvier au vendredi 16 février 2018
  • Guyane : du mercredi 3 janvier au mardi 13 février 2018
  • Réunion : du samedi 1er septembre au vendredi 12 octobre 2018
  • Saint-Pierre-et-Miquelon : du mercredi 17 janvier au mardi 27 février 2018
  • Saint-Barthélemy et Saint-Martin : du samedi 5 mai au vendredi 15 juin 2018

Pourquoi les soldes d'hiver ont-ils commencé plus tôt dans certains départements en ce début d'année 2018 ? Les différences s'expliquent par leur statut de zones limitrophes avec certains pays. Pour découvrir le détail des dérogations département par département, et donc des dates de début et de fin des soldes d'hiver 2018 près de chez vous, ce qui vous permettra de les noter dès maintenant dans votre agenda 2018, cliquez ici.

Date des soldes

Comment est fixée la date des soldes ? Selon la DGCCRF, Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, dépendant du ministère de l'Economie, les soldes saisonniers (soldes d'été et d'hiver) doivent légalement s'étaler sur une période de six semaines. C'est un article de loi qui détermine les dates exactes de début et de fin des soldes : l'article D. 310-15-2 du Code de commerce. Ce dernier a été rédigé dans la loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008. Selon ses termes, la date du début des soldes d'hiver est fixée le deuxième mercredi du mois de janvier et les démarques peuvent débuter à 8 heures du matin. Pour les soldes d'été, c'est le dernier mercredi de juin qui constitue la date fatidique, toujours à 8 heures.

Quelques exceptions peuvent venir perturber ce mécanisme, en particulier si la date des soldes d'hiver tombe après le 12, auquel cas les soldes débutent le premier mercredi de janvier. De même, si la date des soldes d'été tombe après le 28, alors les soldes débutent l'avant-dernier mercredi de juin. La DGCCRF ajoute que ces dates sont valables pour la vente en magasin, comme pour la vente à distance, autrement dit la vente par Internet. Et cela indépendamment du lieu du siège de l'entreprise.

À savoir : les soldes en ligne doivent respecter les mêmes dates que les soldes en boutiques, et ce quel que soit le site ou la marque.

Soldes d'hiver

En quoi consistent les soldes d'hiver ? Ils sont l'exact inverse des soldes d'été. Cette fois, pour les commerçants, il s'agit d'écouler la fin de collection automne-hiver avant le changement d'heure et l'équinoxe de printemps, synonymes (en théorie) de l'arrivée des beaux jours. Par opposition à leurs "cousins" de l'été, les soldes d'hiver visent à minimiser les invendus de vêtements chauds avant l'arrivée des collections printemps-été.

Les soldes peuvent réserver de bonnes... comme de mauvaises surprises.  © Cathy Yeulet _123RF

Les soldes flottants 

Jusqu'en 2015, des soldes flottants, d'une durée de 2 semaines, pouvaient s'ajouter aux deux périodes de soldes d'hiver et d'été. Les soldes flottants avaient été instaurés par la loi LME (Loi de modernisation de l'économie) du 4 août 2008. Portée par la ministre de l'Economie de l'époque Christine Lagarde, cette loi visait à donner un peu plus de latitude aux commerçants pour écouler leurs invendus. Mais les critiques ont vite perturbé la lisibilité et l'impact de cette loi. Pour certains, elle a provoqué la confusion chez les consommateurs, réduisant par ailleurs l'impact de promotions plus ciblées et donc plus importantes.  

Les résultats des soldes flottants ayant été jugés trop limités, par certains commerçants mais aussi par le gouvernement suivant, ces derniers ont été supprimés par un décret entré en vigueur le 1er janvier 2015. La loi n° 2014-626 du 18 juin 2014 a en effet revu totalement les dates des soldes en revenant à une période fixe, mais élargie à 6 semaines au lieu de 5 avant la réforme de 2008. Les soldes d'été et d'hiver sont depuis de nouveau clairement "bornés", tout en offrant deux semaines de plus par an au total aux commerçants pour réaliser des promotions.

Les soldes flottants ont été supprimés en 2015, mais la période des soldes a été élargie. © ALLILI MOURAD / SIPA

Vous êtes devenu un expert des soldes ? L'opération n'a pas lieu qu'en France : pour connaître tous les détails sur les soldes dans l'une des capitales de la mode qu'est Londres, consultez notre fiche pratique "Les soldes à Londres".

Prime Day

Annonces Google