Mohamed Lahouaiej Bouhlel : l'auteur présumé de l'attentat de Nice, un homme solitaire avec des troubles psychiatriques

Le nom de l'auteur présumé de l'attentat de Nice a été révélé. Il s'appelle Mohamed Lahouaiej Bouhlel...

[Mis à jour le 16 juillet 2016 à 00h10] Le chauffeur qui a foncé dans la foule lors de l'attentat du 14 juillet à Nice s’appellerait Mohamed Lahouaiej Bouhlel. L'auteur de l'attentat de Nice a été formellement identifié par les forces de l'ordre ce vendredi matin. Des papiers d'identité avaient été retrouvés, avec des armes (dont la majorité factice), dans le véhicule qui a fait au moins 84 victimes sur la Promenade des Anglais. Il s'agissait de savoir si ces papiers correspondaient à l'homme abattu après sa course folle et meurtrière. C'est chose faite. Le chauffeur du fourgon est bien le détenteur des documents d'identité.

EN VIDEO - Le portrait de Mohamed Lahouaiej Bouhlel.

Selon les premières informations, Mohamed Lahouaiej Bouhlel est un Tunisien né à Msaken (Sousse), installé à Nice. Il aurait de la famille à Sfax, plus au Sud, aussi sur la côte tunisienne. Père de famille de trois enfants, marié, il était en instance de divorce et connaissait des problèmes de couple. Son père a également confié qu'il avait traversé "des périodes difficiles", qu'il avait consulté un psychiatre et qu'il suivait un traitement. Le Figaro, qui cite une source policière, indique par ailleurs que Mohamed Lahouaiej Bouhlel a été condamné dans une affaire de violence en mars dernier. "Le Franco-Tunisien de 31 ans est connu pour des affaires de droit commun. Il est, de même source, inconnu des services de renseignement", écrit le quotidien sur son site Internet. Des informations confirmées par le procureur François Molins en fin de journée vendredi. D'après l'AFP, qui a interrogé des voisins du suspect dans le petit immeuble de quatre étages où il résidait, l'homme est décrit comme un "solitaire" et "silencieux".

Mohamed Lahouaiej Bouhlel : pas de signe de radicalisation

Mohamed Lahouaiej Bouhlel n'affichait pas d'appartenance religieuse et n'allait pas à la mosquée, préférant le short et les chaussures de sécurité au traditionnel Qamis. Il était connu des services de police pour des faits de délinquance et de violence, mais il n'était pas répertorié pour des actes liés au terrorisme et n'était pas fiché "S". Le personnage est cependant entouré de mystère. Il montait toujours dans son logement avec son vélo et garait aussi à proximité une petite camionnette de travail. Selon une voisine de palier, le jeune homme ne répondait jamais aux salutations. Une autre voisine indique qu'elle se méfiait de cet homme au regard intriguant. 

C'est Nice Matin qui a dévoilé le nom du suspect à la mi-journée ce vendredi. "Plusieurs proches de Mohamed Lahouaiej Bouhlel ont été entendus par les services de police qui ont également procédé ce vendredi matin à d'autres perquisitions dans le département ", ajoute Nice Matin. Son ex-épouse a été placée en garde à vue en fin de journée vendredi, après s'être présentée spontanément au commissariat. Le logement du terroriste présumé a été perquisitionné dans la matinée. Les images du lieu ont été publiées par Catherine Marciano (@clmarciano), journaliste à l'AFP.

Photo : Le titre de séjour de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, retrouvé dans le camion © Sipa

Article le plus lu : Black Friday : les meilleures affaires en direct : voir les actualités

Nice / Attentat de Nice

Annonces Google