Free mobile : Xavier Niel lance un roaming à 5 Go au prix de la France, une nouvelle offre décevante ?

FREE MOBILE ROAMING - Après un teasing haletant, Free Mobile, la société de Xavier Niel, devance la nouvelle réglementation européenne sur les frais d'itinérance avec une offre comprenant le roaming pour 5 Go, toute l'année, dans 35 pays...

[Mis à jour le 14 mars 2017 à 13h46] Le suspense s'est achevé ce mardi matin. Free Mobile a enfin dévoilé sa nouvelle offre après nous avoir imposé un teasing haletant depuis quelques jours. Finalement, Xavier Niel ne lance pas un nouveau forfait spectaculaire. La filiale d'Illiad a simplement annoncé inclure le roaming dans 35 pays étrangers, valable toute l'année pour 5 Go de data, dans ses forfaits à partir de 19,99 euros par mois (15,99 euros pour les abonnés Freebox). Une façon de rendre quasiment gratuits les frais d'itinérance en Europe, mais aussi, notamment, aux Etats-Unis, en Australie et au Canada.

Cette nouvelle offre de Free Mobile est forcément une bonne nouvelle pour les consommateurs, mais rappelons que ces frais d'itinérance prendront fin dans l'ensemble des pays de l'Union européenne au mois de juin, à la suite d'une décision de la Commission européenne. Alors tout ça pour ça ? Les geeks et les accros aux bonnes affaires attendaient beaucoup de cette annonce de Free Mobile. Attendue depuis une semaine, elle avait suscité une vraie impatience auprès de tous ceux qui pensaient alors que Free allait lancer un nouveau forfait. Sur les réseaux sociaux, certains font déjà part de leur déception.

La semaine dernière, Xavier Niel, maître dans l'art du buzz, avait simplement glissé une phrase au détour de la présentation des résultats d'Iliad, son groupe qui a déjà cassé les prix lors de son entrée sur le marché il y a 5 ans. Le patron de l'opérateur mobile s'était contenté d'évoquer une nouveauté à venir " qui ne devrait pas plaire à [ses] concurrents ", provoquant immédiatement un emballement chez les consommateurs. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que Xavier Niel use du teasing pour la promotion de Free. Le lancement dans le mobile, le 10 janvier 2012 avait été précédé d'un suspense déjà très grand. Free Mobile frappait alors un grand coup en entrant sur le marché avec des forfaits appels et SMS illimités à 19,99 euros par mois, un forfait " deux fois moins cher que le marché".

Xavier Niel, amateur de teasing

Près de 13 millions d'abonnés plus tard (18% de part de marché), Free nous avait refait le coup du teaser en mars 2015, comme le rappelle 20 Minutes. Xavier Niel avait adressé une invitation aux médias sous la forme d'un code informatique. Il fallait aux journalistes traduire ce code pour découvrir le mot "surprise". La rumeur d'une nouvelle offre en passe de casser les prix avait provoqué plusieurs mouvements boursiers soudains chez les concurrents d'Illiad que sont SFR-Numéricable ou Orange. C'est finalement une Freebox mini 4K qui verra le jour.

Reste que cette fois, la nouvelle offre de Free Mobile prend encore une fois la concurrence de court : non seulement elle anticipe la réglementation qui s'appliquera cet été à tous les opérateurs français, mais elle devrait aussi changer la donne pour les tarifs concernant les surcoûts opérés dans les pays extra-communautaires. Pour 19,99 euros, le forfait de Free demeure extrêmement concurrentiel, la plus intéressante du marché pour ce prix-là. Si certains fans se disent déçus, il faut pourtant reconnaître que Free Mobile a encore franchi un pas supplémentaire pour faire baisser les tarifs de la communication mobile. Compte tenu de l'état du marché, c'est déjà très fort.

Article le plus lu : Ramadan 2017 : la date de début du jeûne dévoilée : voir les actualités

Free