Islam : les 5 piliers et prières quotidiennes

Islam : les 5 piliers et prières quotidiennes Considéré comme la deuxième religion en France, l'islam tient une place importante dans notre société. Focus ici sur la définition de l'islam et sur sa pratique à travers ses 5 piliers, ses 5 prières quotidiennes et l'étude du Coran...

De par sa définition, l'islam représente la soumission volontaire des musulmans à leur religion. Les croyants doivent respecter les piliers de la religion, qui sont au nombre de cinq, et parmi lesquels on trouve le suivi obligatoire des cinq prières quotidiennes (la "Salat"). Si lire le Coran (le livre sacré des musulmans) ne fait pas partie des cinq piliers de l'Islam, et n'est donc pas considéré comme une obligation, sa récitation fréquente est recommandée dans la pratique religieuse. Aujourd'hui, la France compterait plus de 2 millions de musulmans, ce qui vaut à l'islam d'être considéré comme la deuxième religion la plus importante du pays.

En vidéo - L'Esplanade des mosquées, lieu saint pour l'Islam et le Judaïsme

La définition de l'islam

En arabe, le mot "islam" signifie la "soumission", et même plus précisément la "soumission volontaire". S'il est pris dans son sens religieux, l'islam, tel qu'il est inscrit dans le Coran, indique "la soumission et la sujétion volontaire aux ordres et à la loi de Dieu". Il faut bien différencier le mot "islam" écrit avec une minuscule, qui désigne la religion dont le Dieu est Allah et le prophète est Mahomet, avec le mot "Islam" écrit avec une majuscule, qui regroupe l'entière civilisation islamique.

Les 5 piliers de l'islam

Les 5 piliers de l'islam représentent les cinq obligations de culte que doivent absolument respecter les croyants. Ces 5 piliers de l'islam sont dans l'ordre :

  • La "Chahada" ou "déclaration de foi" qui consiste en l'obligation de reconnaître l'existence d'un seul Dieu et d'un seul Prophète.
  • La "Salat" qui désigne l'obligation de prier cinq fois par jour.
  • La "Zakat" qui représente l'obligation de donner 2,5 % de ses revenus aux plus pauvres dans son pays de résidence, si l'on n'est pas soi-même nécessiteux.
  • Le "Saoum" qui consiste en l'obligation de jeûner pendant le mois saint du Ramadan.
  • Le "Hajj" ou "pèlerinage" qui représente l'obligation de faire un pèlerinage à la Mecque au moins une fois dans sa vie, si la santé physique et financière le permet.

L'islam en France

Si la loi française interdit de réaliser un recensement de la population du pays en fonction de l'appartenance religieuse, il existe tout de même quelques études permettant d'estimer l'importance de l'islam en France. Ainsi, selon une publication de 2010 réalisée par l'INED et l'INSEE à partir de l'enquête Trajectoires et Origines effectuée par ces mêmes instituts deux ans plus tôt, la France compterait 2,1 millions de personnes âgées entre 18 et 50 ans qui s'identifieraient comme musulmanes, indépendamment de leur pratique religieuse.

L'islam et la prière

Comme indiqué précédemment, la prière islamique est le second pilier de la religion. Désigné sous le terme arabe de "Salat", "Salah" ou "Namaz", ce commandement religieux oblige chaque croyant à effectuer quotidiennement cinq prières. Chaque jour, à des moments précis (l'aube, le midi, le milieu de l'après-midi, le coucher du soleil et le crépuscule), les cinq prières doivent être réalisées par le croyant tourné vers la "qibla", c'est-à-dire en direction de la Kaaba. Cette dernière est la grande construction cubique et sainte située à La Mecque, en Arabie Saoudite.

L'islam et le Coran

Le Coran, qui peut se traduire en français comme étant "la lecture", est considéré par les musulmans comme la parole de Dieu reproduite à l'écrit après avoir été transmise par l'archange Gabriel au Prophète Mahomet. Il s'agit donc du livre sacré de l'Islam, qui est formé de 114 "sourates". Ces sourates sont les différentes unités du Coran, elles-mêmes chacune composée de versets et présentant une longueur différente.

France / Religion