OGM : définition, situation en France et dangers… Le point sur les OGM

OGM : définition, situation en France et dangers… Le point sur les OGM En plein développement, les OGM passionnent ou effraient. Définition, situation des OGM en France, danger, réputation des marques Monsanto... Découvrez notre point complet sur les OGM.

Depuis le début du XXIe siècle, les surfaces consacrées à la culture d'OGM (Organisme Génétiquement Modifié) dans le monde ont fortement augmenté. Les industriels, les professionnels de l'agriculture et de l'agroalimentaire sont de plus en plus nombreux à privilégier ce mode de culture et d'élevage. Des dizaines de variétés végétales (maïs, betterave, riz, etc.) et animales (porc, saumon, etc.) génétiquement modifiées ont fait leur apparition. Si la France reste relativement épargnée par les OGM, c'est loin d'être le cas de l'autre côté de l'Atlantique. Pionniers dans ce domaine, les États-Unis inondent aujourd'hui le marché de produits génétiquement modifiés. De leur côté, les défenseurs de l'environnement s'élèvent contre les OGM et mettent en garde les consommateurs contre leurs potentiels dangers.

En vidéo - Les OGM encore bien présents dans les mangeoires d'animaux

Définitions de l'OGM

Un OGM est un organisme vivant ayant subi, par l'intervention de l'homme, une modification de son patrimoine génétique. Il existe plusieurs définitions plus précises d'un OGM selon les pays. En Europe, un OGM est défini comme "un organisme, à l'exception des êtres humains, dont le matériel génétique a été modifié d'une manière qui ne s'effectue pas naturellement, par multiplication et/ou par recombinaison naturelle". Aux États-Unis, un OGM est un organisme qui affiche "un changement dans le matériel génétique" dû à "la sélection classique, au génie génétique ou à la mutagenèse".

OGM en France

La loi française interdit la culture des OGM dans l'Hexagone depuis 2008. L'importation de denrées alimentaires génétiquement modifiées demeure en revanche autorisée. Elle concerne, principalement, les denrées alimentaires destinées à l'alimentation animale. En matière de réglementation des OGM, la France suit les directives fixées par l'Union européenne. Depuis 2012, les produits alimentaires qui contiennent des OGM doivent le mentionner sur l'étiquette dès lors que la teneur en OGM dépasse les 0,9 % du produit.

Monsanto et ses marques OGM

Lorsqu'on évoque le sujet des OGM, une marque revient souvent dans les discussions : Monsanto. L'industriel américain, expert dans le domaine des biotechniques agricoles, est réputé pour être un fervent partisan des OGM (et notamment de son maïs génétiquement modifié). Les produits commercialisés par Monsanto peuvent donc contenir des OGM. Parmi les principales marques de l'industriel, on retrouve Doritos, Géant Vert, Liebig, Heinz, Brossard, Hollywood, Pampers ou encore Tropicana.

Dangers des OGM

Une bataille féroce oppose les partisans des OGM et leurs détracteurs sur la question des dangers des OGM. À ce jour, aucune étude scientifique n'a clairement démontré les effets négatifs de la consommation d'OGM sur la santé. De nombreux débats (sur les risques environnementaux, sur l'éthique, etc.) alimentent régulièrement les discussions autour des dangers des OGM. Beaucoup de fausses informations circulent pour tenter de contrecarrer les arguments avancés par l'une ou l'autre des deux parties. La vigilance est donc de mise lorsqu'on s'étend sur le sujet des OGM.

OGM