Sommaire

 

En savoir plus

En 2006, les Françaises réalisaient un exploit : 830 000 naissances, soit un indice de fécondité de deux enfants par femme, le plus élevé d'Europe. Un an plus tard : léger replis. En 2007, 816 500 enfants sont nés selon les données encore provisoires de l'Insee. Proche de 30 ans, l'âge moyen de la maternité recule d'année en année. Des bébés plus tard, mais aussi en dehors des liens sacrés du mariage (50,5 % des enfants nés en 2007 ont des parents pas mariés) : telles sont les deux nouvelles tendances en ce début de XXIe siècle.

Mini baby-boom ?
La France reste ainsi un "îlot de fécondité" en Europe. Depuis l'an 2000, un mini baby-boom aurait lieu dans l'Hexagone. Il est dû essentiellement aux femmes de plus de 30 ans, qui sont à l'origine de plus de la moitié des naissances, contre à peine un quart dans les années 1980. Mais il s'explique aussi par une stabilisation de la fécondité des 18-25 ans, après des années de baisse. Allocations familiales dès le premier enfant, avantages fiscaux, aides pour avoir une assistante maternelle, entrée en maternelle dès l'âge de 3 ans... La politique familiale s'est adaptée ces dernières années pour répondre aux attentes des femmes. De plus en plus nombreuses à travailler, elles ne souhaitent ni renoncer à leur activité professionnelle ni à leur désir d'enfants. Cette possibilité croissante de concilier les deux a permis de relancer la natalité en France.

L'augmentation des naissances hors mariage
Recul du nombre de mariages, union célébrée de plus en plus tardivement, généralisation des couples en union libre ou pacsés... Tout cela explique que désormais, les naissances hors mariages sont plus nombreuses que les autres. Traditionnellement, la formation du couple précédait de peu la noce, et le mariage annonçait la première naissance. Si bien que dans les années 1970, seuls 6 % des bébés étaient nés de parents non mariés. En trente ans, ce qui était considéré comme contraire aux normes sociales est devenu banal, et aujourd'hui, un bébé sur deux est conçu et élevé en dehors du mariage.


A quoi ressemble votre famille idéale ?
Depuis 40 ans, le modèle familial français a évolué et s’est standardisé : désormais, une famille française compte en moyenne 2 enfants avec 3 ans d’écart. Qu'en pensez-vous ?
Famille idéale

 

» Lire la suite : Un enfant à tout prix

 


Envoyer Imprimer Haut de page

Votre avis sur cette publicité

Sondage

Des caméras pour surveiller les employés des abattoirs, une bonne idée ?

Tous les sondages

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters