Partager cet article

RSS
L'Internaute > Actualité > Contributions > Faut-il interdire le portable à l'école ?

categories

Pour interdire le portable à l'entrée de l'école
63 contributions
Contre interdire le portable à l'entrée de l'école
16 contributions
Ni pour, ni contre
6 contributions
Selon une enquête, la moitié des 12-17 ans utilisent leur portable en classe. Comment y remédier ? Faut-il interdire les téléphones à l'entrée des écoles ?

Participez

Tous les articles Société

Le portable est utile pour le trajet scolaire

 Le portable est utile pour le trajet scolaire  

Sylvette Goni , Coulanges-Les-Nevers le 12 octobre 2009

Etes-vous pour ou contre l'interdiction des téléphones à l'entrée des établissements scolaires ? Pourquoi ?

Je suis contre !
Personnellement mon fils a un portable car il en a besoin en cas de problème de transport à la sortie de l'établissement scolaire.

Parasite ou moyen de rester connecté : quelle est selon vous l'utilité du portable chez les ados ?

Ils veulent pouvoir être libres de communiquer quand ils le veulent avec qui ils veulent et aussi d'être au courant de tout ce qui se passe autour d'eux.

Quelles-autres solutions préconisez-vous contre l'utilisation des portables en classe ?

Ils faut juste que les élèves éteignent leur portable en classe pour ne pas perturber les cours. C'est au professeur d'y veiller !
  • Catherine Juget

    Mdr... J'ai fait pendant 4 ans le trajet en transport scolaire Coulanges les Nevers (Rue des sources) et le collège Henry Wallon et je n'ai jamais eu besoin de tél portable...
    Maman de 2 enfants (une en 1ère et un en 6ème), je ne vois pas l'utilité d'un portable au collège... Si besoin, les cpe savent nous joindre et ce sans aucune difficulté.
  • Florence Laliberté

    Je suis entièrement d'accord avec vous ! En étant moi-même une adolescente ! Si les jeunes veulent des portables, c'est pour appeler leur parents, mais surtout pour envoyer des SMS aux copains non ? ! C'est un privilège pour nous: D
  • Vj

    Encore une fois, je suis contre l'idée d'interdire le téléphone portable à l'école (ou les baladeurs, ou tout autre jeu ou accessoire tant qu'il ne s'agit pas d'objets dangereux) dans la mesure où ils sont utilisés en dehors des cours ; en revanche, je ne vois pas où est leur caractère indispensable selon les arguments de certains parents.
    D'ailleurs, à les lire ou à les écouter, je me demande comment, ados, nous avons survécu à un tel manque...

    A une époque -pas si lointaine- où ils n'avaient aucun moyen de nous "suivre" dès que nous sortions de la maison, je ne remercierai jamais assez mes parents de m'avoir laissé une si grande liberté de mouvement, m'autorisant à me déplacer en auto-stop, à vélo, à Mobylette, sur des distances parfois importantes, voire au-delà de nos frontières.

    Je garde ainsi un souvenir incroyable de deux voyages à Berlin, seul, à 15 et 16 ans, avec 25 heures de trajet en train, 5 correspondances, la traversée de l'ex-rda , pour rendre visite à la "petite copine" berlinoise rencontrée lors de vacances en Espagne, quelques mois auparavant. Quelle aventure ce voyage fût alors pour moi !
    Je n'envie vraiment pas la vie de certains ados des années 2000... Même avec toute la technologie moderne dont ils disposent !
  • Didier

    C'est vrai que les trajets scolaire sont devenus si dangereux que nos chères petites têtes blondes doivent être équipées de téléphones portables, de GPS, de lunettes de visions nocturne, de gilets pare balles, de séismographes, de parapluies anti tornade, de blousons anti explosion nucléaire, etc, etc, etc...
    Mais où tout ceci s'arrêtera-t-il ?
    J'ai trois enfants dont deux qui prennent le car pour l'école, ils n'ont pas de portable et ne sont pas près d'en avoir un.
    S'il y a un problème, l'école dispose d'une cabine téléphonique et d'un accueil avec une personne tout disposé à nous appeler.
    Alors arrêtons de surprotéger nos gosses, et les gamins eux ne voient pas ça comme un appareil d'urgence mais comme un engins de communication avec les copains et copines.
    Gare aux tendinites du pouce avec les sms
  • Daniel

    Mais comment faisait-on avant le portable ?
  • Charly Jaouich

    Pourquoi "aujourd'hui" les jeunes, auraient ils besoin d'un portable sur le chemin de l'école ? Vous allez me dire qu'en 25 ans, les bus sont devenus des engins de la mort. Ne sont-ils pas déjà trop assistés, pour en plus avoir un portable ? Si les ados font des bêtises avec leur portable, c'est parce que ça rassure les parents qu'ils puissent joindre leurs enfants, où qu'ils soient. Résultat, ils font plus de bêtises, parce que c'est une tentation pour inventer ce qu'ils veulent à leurs parents. Le portable devient l'objet protecteur et à la fois déclencheur d'un tas de problèmes. Comme le racket, pas tous les élèves ont les mêmes moyens... Non, je trouve ça totalement aberrant
  • Marimi

    Est-ce aux enseignants d'assurer l'éducation lacunaire des parents ? Comme leur fonction l'indique les enseignants "enseignent", s'ils doivent en plus -donc en moins pour leur enseignement- assurer ces tâches, sous peu ils ne feront plus que de la garderie. Ils sont d'abord en classe pour y acquérir des savoirs : lire, écrire, compter et aussi à se conduire correctement et en êtres socialisés, en conséquence à respecter l'enseignant et l'école. Quant aux parents, ils feraient bien aussi de considérer que l'école gratuite de la République est une chance que tous les enfants du monde n'ont pas. Ne pas confondre avec garderie gratuite !
  • Françoise Guichard

    Faire en sorte qu'il y ait du respect des règles en classe me semble être de l'apprentissage. Non ?
  • Françoise Guichard

    Je suis d'accord avec vous: quand il dépendent des transports scolaires, c'est bien qu'il est un portable.
    C'est bien que se soit le professeur qui y veille: c'est sa classe !
    Perso, je demande à mes 2 enfants d'éteindre leur portable en cours comme stipuler dans le règlement de leur école: s'ils ne le font pas, ils assument leur décision et doivent s'attendre à récolter les sanctions prévues
  • Karine Mangin

    Bien sur les profs doivent en plus être responsables des portables de nos chères têtes blondes, gérer les vols... Mais quand reste-t-il du temps pour les apprentissages ?
85 contributions : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 ... 85
 
Magazine Actualité Envoyer Imprimer Haut de page




A VOIR EGALEMENT

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters