Le coût d'un chèque de banque

L'obtention d'un chèque de banque auprès de son établissement financier est un procédure simple mais payante. Voici les tarifs proposés par l'ensemble des établissements bancaires au 1er janvier 2010.

Lorsque vous faites l'acquisition d'une voiture, une maison ou tout autre gros achat, il n'est pas rare que le vendeur demande à être payé avec un chèque de banque. Car ce moyen de paiement est plus sûr pour lui qu'un chèque personnel dans la mesure où c'est la banque qui signe le chèque et s'engage elle-même. Notez que, le plus souvent, la banque prélève la somme sur votre compte avant d'émettre le chèque. En utilisant le chèque de banque, vous apportez donc une solide garantie au vendeur et apparaissez comme un acheteur fiable. Mais cet avantage a un coût. Hormis ING Direct et Bforbank, toutes les banques facturent ce service.

Le cout d'un chèque de banque
Banque Tarif Commentaire
Source : Banques citées, tarifs au 1er janvier 2010
Bforbank gratuit  
ING Direct gratuit  
Banque populaire Bred 9,50 euros  
Crédit mutuel Ile-de-France 9,56 euros  
La Banque postale 9,90 euros gratuit pour un montant inférieur à 1 000 euros ou s'il concerne le livret A
Boursorama banque 10,00 euros un chèque gratuit tous les deux mois
Monabanq 10,00 euros  
Société générale 10,00 euros  
Caisse d'épargne Ile-de-France 10,50 euros gratuit sur livret A
LCL 10,90 euros  
HSBC 11,00 euros  
Mobile banque 11,00 euros  
Crédit du Nord 11,20 euros  
Groupama banque 11,20 euros  
BNP Paribas 11,60 euros  
Axa banque 12,00 euros  
Banque populaire Loire et Lyonnais 12,00 euros  
CIC 12,25 euros  
Allianz banque 12,50 euros  
Caisse d'épargne Rhône-Alpes 12,95 euros  
Barclays 13,00 euros  
Crédit mutuel Méditerrannée 13,00 euros  
Fortuneo banque 13,00 euros un chèque gratuit par année civile
Crédit agricole Ile-de-france 13,30 euros  
Crédit agricole Centre-Est 13,55 euros  

Pour obtenir des tarifs avantageux, n'hésitez pas à en parler avec votre conseiller. Certains établissement proposent des conventions de compte incluant la délivrance d'un ou deux chèques de banque dans l'année. Enfin, si vous vous trouvez dans la situation du vendeur souhaitant bénéficier d'un chèque de banque, méfiez-vous des escroqueries. Ces dernières restent cependant relativement rares, d'autant que la Banque de France a renforcé la sécurité des chèques de banque grâce à un filigrane similaire à ceux figurant déjà sur les billets de banque.

Frais bancaires