Bien comprendre son relevé de compte bancaire

Relevé de compte La consultation de ses opérations bancaires est souvent considérée comme une formalité. Pourtant, elle réclame attention et réactivité. Surtout en cas de surprise sur votre compte. Explications.

Le relevé de compte courant permet de faire le point sur toutes les opérations réalisées sur une période donnée. En principe, quelle que soit la banque, la première ligne du tableau inséré dans le document papier ou électronique vous indique la somme disponible à la fin du relevé précédent. Les lignes suivantes détaillent les différentes opérations qui ont eu lieu depuis et jusqu'à l'édition du relevé. Elles sont signalées par des numéros ou autres abréviations : "chèque n°2080130", "PRLV loyer", "CB Magasin A", "CB retrait" ou "paiement DAB"... La dernière ligne précise généralement le montant restant disponible sur votre compte à la fin de la période.

contester releve 200
Le relevé de compte mensuel est une preuve écrite qui vous permet de formuler une contestation auprès de votre établissement financier. © Endostock - Fotolia

Pour améliorer la compréhension des informations, les banques ont mis en place depuis fin 2005 un code visuel. "Il est propre à chaque banque, peut prendre la forme d'un pictogramme, astérisque, couleur ou police de caractère spécifique, et sert à signaler les frais bancaires afin de rendre ceux-ci plus faciles à repérer et à interpréter pour le client", précise la fédération bancaire française (FBF). En revanche, les intitulés des opérations bancaires ont été harmonisés. Ce qui permet aux clients de comparer les frais appliqués par chaque banque. Mieux, chaque banque s'est engagée depuis 2009 à vous préciser au mois de janvier le montant global des frais qu'elle a facturé et débité sur votre compte pendant un an. L'ensemble des frais prélevés à l'occasion d'une situation de découvert sont également mentionnés. De quoi améliorer l'appréciation et la compréhension de la facturation de votre banque. Si vous n'avez pas reçu le relevé de frais, n'hésitez pas à le réclamer.

Vérifier les opérations et contester si besoin

Tous les mouvements d'argent référencés sont datés. S'il y a encore quelques mois on pouvait lire une date d'opération et une date de valeur, cette distinction a disparu. Un chiffre inscrit dans la colonne crédit signifie que vous avez reçu cette somme. Si le chiffre apparaît dans la colonne débit, le montant a été retiré des fonds disponibles. Pour la première et dernière ligne, l'interprétation est différente. Un chiffre dans la colonne crédit indique que le montant est disponible. Un chiffre dans la colonne débit signale la somme que vous devez à la banque pour être à l'équilibre. Autrement dit, cela signifie que vous êtes à découvert et, sauf si vous disposez d'une autorisation, cette situation risque d'engendrer quelques soucis et dans tous les cas des frais supplémentaires.

Bref, le relevé de compte est un outil indispensable pour gérer vos finances et vérifier que votre compte fonctionne normalement. Une lecture attentive et éclairée de ce document vous permet ainsi de contester une opération si vous jugez qu'un mouvement d'argent n'a rien à faire sur votre compte. Utilisation frauduleuse de vos moyens de paiement, erreur informatique ou humaine de votre banque... Peu importe la source du problème, le relevé de compte mensuel est une preuve écrite qui vous permet de formuler une contestation auprès de votre établissement financier. Si une telle mésaventure vous arrivait, envoyez votre lettre rapidement car la période de contestation d'un relevé est limitée dans le temps. Et elle varie entre les banques. Toutefois, si c'est la banque qui est à l'origine de l'erreur vous disposez d'un délai beaucoup plus large pour contester l'opération : 10 ans.

Des services de veille automatique

Le relevé de compte est arrêté et envoyé à date fixe chaque mois. Un service gratuit ou intégré à votre convention de compte. Entre temps, rien ne vous empêche de demander un extrait de compte pour faire un point intermédiaire. Attention ce service est de plus en plus souvent facturé. Mieux vaut effectuer ce contrôle sur le site sécurisé de votre banque. En général, la consultation sur le web est gratuite. Vous n'aurez à souscrire un abonnement que si vous comptez réaliser une opération en ligne comme un virement. En complément, les banques ont aussi développé un service d'alertes sms. Ce service est payant mais permet de réagir très vite à un débit imprévu et d'anticiper une contestation pour une opération illicite.

Frais bancaires