Le prêt à taux zéro renforcé Le prêt à taux zéro dans le neuf

Le prêt à taux zéro renforcé ou "PTZ+" permet de financer son acquisition immobilière sans conditions de ressources. Mais tous les acheteurs immobiliers ne peuvent pas en bénéficier. D'une part, il est réservé aux particuliers qui achètent pour la première fois leur résidence principale, ceux que l'on appelle les primo-accédants. Concrètement, il ne faut pas avoir été propriétaire durant les deux dernières années avant l'achat. D'autre part, le montant ne peut pas recouvrir l'intégralité du montant du bien en question. Un pourcentage du montant du prêt est fixé en fonction de la zone où va être construit le logement mais aussi de sa future consommation énergétique. Et pour contenir tout effet d'aubaine, le montant accordé est quoi qu'il arrive plafonné.

 
Pourcentage de la somme finançable par le PTZ+
Zones géographiques Bâtiment basse consommation (BBC) Non BBC
Source : Ministère du Logement, décembre 2010
Zone A 40 % 27 %
Zone B1 35 % 22 %
Zone B2 30 % 17 %
Zone C 25 % 15 %

Voir le détail des zones géographiques

Le montant maximal du prêt varie selon la localisation du logement et du nombre de personnes dans le foyer.

 
Plafond de montant finançable par le PTZ+ (en euros)
Nombre de personnes du foyer Zone A Zone B1 Zone B2 Zone C
Source : Ministère du Logement, décembre 2010
Une personne 156 000 117 000 86 000 79 000
Deux personnes 218 000 164 000 120 000 111 000
Trois personnes 265 000 199 000 146 000 134 000
Quatre personnes 312 000 234 000 172 000 158 000
Cinq personnes et plus 359 000 269 000 198 000 182 000

Voir le détail des zones géographiques

Prêt immobilier / Achat immobilier