L'investissement locatif rebat les cartes

Les investissements Scellier et Bouvard subissent de plein fouet les mesures de rigueur fiscales adoptées par le gouvernement. © Kotoyamagami - Fotolia

L'avantage fiscal Scellier accordé en contrepartie de la location d'un logement neuf pendant au moins neuf ans passe en 2012 de 22 à 13 %. Et encore, cela ne concerne plus que les logements dits BBC (bâtiment basse consommation). S'il s'agit d'un logement non BBC, plus aucune réduction d'impôt n'est offerte. Un régime transitoire permet certes de garder cet avantage de 22 % en cas de signature de l'acte authentique avant le 31 mars 2012. Toutefois, contenu des délais traditionnels, il faut avoir anticipé et conclu une promesse de vente avant la fin de l'année 2011. Pour l'investissement en Bouvard, qui concerne les résidences de tourisme, la réduction d'impôt passe de 18 à 11 %.

Perspective en 2012

poursuite de la hausse des loyers