Prime de Noël : Montant 2017, démarches et date de versement

Prime de Noël : Montant 2017, démarches et date de versement PRIME DE NOEL 2017 - La prime de Noël est reconduite pour 2017. Elle sera versée entre le 14 et le 22 décembre, selon le statut des bénéficiaires. Y avez-vous droit ? Quelles sont les démarches ? Et quel est son montant ?

[Mis à jour le 13 décembre 2017 à 18h05] La prime de Noël est une aide exceptionnelle attribuée à certains bénéficiaires de minima sociaux, à quelques jours des fêtes. Confirmé en 2017, son versement interviendra dès le 15 décembre pour certains allocataires et à compter du 18 décembre pour les autres bénéficiaires.
Créée en 1998 sous le gouvernement Jospin, et jusqu'alors toujours reconduite, la prime de Noël concerne chaque année près de 2,5 millions de Français. En 2017 (et comme par le passé), la prime de Noël s'adresse aux personnes suivantes :

  • les allocataires du revenu de solidarité active (RSA),
  • les bénéficiaires de l'allocation de solidarité spécifique (ASS),
  • les bénéficiaires de l'allocation équivalent retraite (AER),
  • les allocataires de la prime transitoire de solidarité (PTS).

Selon l'allocation touchée, la prime de Noël est versée par la Caisse d'allocations familiales (CAF) ou Pôle Emploi. Le montant de l'aide dépend donc du statut du bénéficiaire mais aussi, dans le cas du coup de pouce servi par la CAF, de la composition de son foyer. Ce montant est alors majoré pour chaque enfant à charge. En 2017, les allocataires du RSA percevront leur prime à compter du 18 décembre, pour un montant fixé comme suit :

Composition du foyer Personne isolée Couple 
Sans enfant 152,45 euros 228,67 euros
1 enfant 228,67 euros 274,41 euros
2 enfants 274,41 euros 320,14 euros
3 enfants 335,39 euros 381,12 euros
Par enfant supplémentaire + 60,98 euros + 60,98 euros

La prime versée par Pôle Emploi est en revanche fixe. Son montant ne dépend pas de la composition du foyer et s'élève à 152,45 euros en 2017. Elle sera quant à elle versée dès le 15 décembre. Pour rappel, les bénéficiaires n'ont aucune démarche à réaliser pour percevoir la prime de Noël. Ils doivent simplement être en cours d'indemnisation au titre du mois de novembre et/ou du mois de décembre 2017, pour l'une des allocations précitées.

La Mutualité sociale agricole (MSA), le régime de protection sociale des  professions agricoles, verse elle aussi une prime de Noël à ses affiliés. Comme pour les allocataires du RSA, le montant de l'aide dépend de la composition du foyer. Une personne seule bénéficie ainsi de 152,45 euros et un couple avec un enfant de 274,41 euros. Les personnes concernées devraient voire leur compte bancaire crédité dès le 15 décembre.

Sachez par ailleurs que certaines collectivités locales attribuent également des primes en cette période de fêtes. Que vous soyez bénéficiaire ou non de la prime de Noël nationale, renseignez-vous donc auprès votre mairie. Il se pourrait que votre commune ou votre département allouent des aides aux foyers de faibles ressources. Et si vous êtes déjà bénéficiaire de la prime de Noël, une éventuelle aide locale sera alors cumulable avec le coup de pouce versé par la CAF ou Pôle Emploi.

C'est par exemple le cas en région parisienne, dans les Hauts-de-Seine et dans les Yvelines. La commune de Versailles accorde ainsi une prime aux foyers de faibles ressources ayant des enfants de moins de 16 ans à charge. A Puteaux, les personnes sans emploi ayant des enfants de moins de 12 ans bénéficient quant à eux d'un "chèque solidarités Noël" s'élevant à 40 euros. Dans les Bouches-du-Rhône également, une prime de 50 euros est versée sous forme de bons-d'achat aux allocataires du RSA qui ont des enfants.

EN VIDEO - La prime de Noël de la CAF sera versée entre le 18 et le 22 décembre 2017

Aides financières

Annonces Google