SEPA : qu'est-ce que c'est et à quoi ça sert ?

SEPA signifie espace unique de paiement en euros (de l'anglais Single Euro Payments Area) ; il s'agit d'un espace commun au sein duquel les entreprises et particuliers peuvent effectuer des paiements selon les mêmes règles. Cet espace concerne 20 millions d'entreprises et 500 millions de citoyens en Europe. Quels en sont les principes et modes de fonctionnements ? Quels sont les coûts des prélèvements SEPA ?

Comment fonctionnent les prélèvements SEPA ?

Le SEPA permet d'effectuer des prélèvements entre débiteurs et créanciers ainsi que des transferts par mandats cash. Pour procéder à ces opérations, les différentes parties remplissent un RUM (référence unique de mandat) fourni par le créancier. La banque du client conservera ce mandat en signe d'autorisation, et le débiteur pourra révoquer ou refuser les paiements. Le mandat centralisant la demande et l'autorisation de versement, le double mandat n'est alors plus nécessaire pour mettre en place une opération de paiement.

Qui a instauré les prélèvements SEPA ?

L'ensemble des banques européennes est à l'origine de la mise en place du SEPA. Un tel espace permet de faciliter les paiements électroniques à l'international, l'objectif étant de rendre les transactions financières internationales aussi simples que celles effectuées au sein d'un même pays.

Quel est le coût des prélèvements SEPA ?

L'avantage des prélèvements SEPA est qu'effectuer un virement à l'international ne coûte pas plus cher que s'il s'agissait d'une transaction nationale. Lorsqu'ils sont réalisés par des banques en ligne, les virements SEPA sont même souvent gratuits. Si le débiteur passe par une banque de réseau, un prélèvement peut être facturé entre 2 et 4 € par transaction. Enfin, lorsque le prélèvement existait déjà et a ensuite été converti en SEPA, les banques ne sont théoriquement pas autorisées à facturer cette conversion. Néanmoins, certains établissements passent outre et demandent malgré tout des frais d'information SEPA qu'ils facturent entre 4 et 8 €.

Moyens de paiement

Annonces Google