Contester les débits liés à une carte volée

En cas de perte ou de vol, le titulaire de la carte doit faire opposition le plus rapidement possible en appelant sa banque ou un des centres d'opposition, et faire une déclaration à la gendarmerie. Ensuite, il faut confirmer l'opposition à la banque, par lettre recommandée. Le porteur de la carte devra prendre en charge les opérations effectuées avant l'opposition. Pour celles qui seront faites après, c'est la banque qui devra prendre les frais en charge.

Télécharger le document

Monsieur Prénom Nom
Adresse
Code Postal Ville
N° de dossier

Nom de la banque
Adresse
Code Postal Ville

 

Lieu, Date

 

Objet : contestation pour débits à partir d’une carte volée
Lettre recommandée avec accusé de réception

Madame, Monsieur,

Je viens de constater sur mon relevé de compte deux débits, réalisés grâce à ma carte bancaire :
… €, le (précisez la date) ;
… €, le (précisez la date).

Or, par un appel téléphonique au (précisez le n° de téléphone du centre d’opposition appelé), le (précisez la date), j’avais déclaré le vol de cette carte. Par ailleurs, j’avais, par un courrier recommandé, confirmé ce vol auprès de votre établissement et joint la copie de la déclaration faite auprès de la gendarmerie.

Je vous rappelle que, selon la loi, vous ne pouvez débiter mon compte des sommes payées grâce à cette carte, après que l’opposition ait eu lieu.

Je vous demande donc de créditer mon compte, le plus rapidement possible, des sommes que vous avez prélevées.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.


Signature

Télécharger le document

Moyens de paiement

Annonces Google