Prêt personnel : comment obtenir le meilleur taux ?

CREDIT PERSONNEL - Les banques, les compagnies de courtage ainsi que les sociétés de crédit en ligne proposent des prêts personnels à des taux pouvant varier de 2,9% à plus de 16 %. Voici quelques réflexes à adopter pour bénéficier de la meilleure offre.

Le crédit personnel, un prêt à la consommation non affecté

La particularité du prêt personnel est de ne pas avoir besoin de justifier de l'utilisation des fonds obtenus. Généralement, un conseiller clientèle ne demande pas la raison de l'emprunt. Certains organismes de crédits sont capables de débloquer des fonds rapidement, dès lors qu'ils disposent de tous les renseignements nécessaires. L'emprunteur doit justifier de ses revenus, de son endettement et de sa situation familiale. Le prêteur lui proposera ainsi un plan de remboursement à taux fixe, dont la durée varie généralement de trois à cinq ans. Cependant, il est possible de monter jusqu'à neuf ans en cas de sommes importantes.

Où s'adresser pour obtenir un prêt personnel ?

Faire appel à sa banque reste une solution privilégiée : cela permet de garder un même interlocuteur pour ses comptes et crédits et d'obtenir des conseils personnalisés. Cependant, il ne faut pas négliger de faire jouer la concurrence. Chaque banque propose un taux de crédit différent ; après avoir fait le tour des établissements pour présenter son projet, il est possible de présenter l'offre d'une banque à une autre afin d'obtenir une proposition plus avantageuse. Pour se faire une première idée, il est conseillé d'effectuer une simulation en ligne sur le site de plusieurs établissements, un moyen anonyme et gratuit de comparer les offres rapidement.
Les sociétés de crédit proposent également des simulateurs de crédits personnels en ligne, là encore pratiques pour identifier les meilleurs taux disponibles et constituer son dossier à son rythme avec toutes les informations utiles en main. Une troisième solution est de faire appel à un courtier : missionné par l'emprunteur, ce professionnel compare les offres et les met en concurrence afin de trouver le meilleur crédit possible en fonction du dossier de son client. Il faut bien sûr prendre en compte le coût des frais de courtage, qui seront ensuite inclus dans les frais de dossier du prêt.

Le calcul du prêt personnel

Les résultats des simulations de crédit sont à prendre avec prudence : bien souvent, l'offre reçue est différente de celle obtenue lors de la simulation en ligne. En effet, les organismes financiers révisent le taux en fonction du profil de l'emprunteur. Celui-ci peut varier selon plusieurs paramètres : le montant du prêt, l'apport personnel, les revenus de l'emprunteur, la durée du prêt... Plus le crédit sera considéré à risque, plus son taux sera élevé. D'autre part, plusieurs autres critères doivent être considérés lorsque l'on compare les offres :

  • le taux TAEG (taux annualisé effectif global), qui prend en compte le coût total du prêt ;
  • le coût total du crédit ;
  • le montant des mensualités ;
  • le coût de l'assurance ;
  • les frais de dossier.

Or, les simulations ne prennent pas en compte ces deux derniers points. Avant de s'engager, il est nécessaire de vérifier tous les éléments qui viendront s'ajouter dans le contrat final.

Le prêt personnel, avec ou sans hypothèque

Le prêteur se réserve le droit de demander une garantie hypothécaire ou une caution, avant d'attribuer un crédit personnel à un particulier. La plupart des organismes de crédits disposent de barèmes indiquant les sommes à partir desquelles ils demanderont l'apport d'un bien immobilier en hypothèque. Les banques sont moins enclines à prendre des risques, mais accordent en échange un taux de prêt plus intéressant. Les organismes de crédits sont plus ouverts au prêt personnel sans garantie hypothécaire, mais pour un taux plus élevé.

Crédit

Annonces Google