Crédit en ligne : conseils et pièges à éviter

Les propositions de crédits à la consommation ne manquent pas sur Internet. Comment discerner les propositions sérieuses des frauduleuses ? Quelles informations demander pour être sûr de son prestataire ? Voici quelques règles pour éviter les pièges et trouver la bonne société de crédit en ligne.

Les pièces justificatives demandées pour un crédit en ligne

Un crédit en ligne est un emprunt effectué auprès d'un prestataire sur Internet. Les sommes peuvent varier entre 1 000 et 50 000 € selon les organismes ; il s'agit essentiellement de prêts à la consommation. Pour ce type de prêt personnel, l'organisme vous demandera généralement une pièce d'identité, un relevé d'identité bancaire, un justificatif de domicile ainsi que des relevés d'imposition ou des fiches de salaire.
De votre côté, vous devez faire attention à bien avoir un document contenant les informations suivantes : la somme exacte empruntée, la durée de l'emprunt, les modalités de remboursement ainsi que des échéances de paiement, le coût total du crédit comprenant les intérêts, le taux annuel effectif global (TAEG). Si l'une de ces informations n'est pas indiquée, votre organisme manque à ses obligations contractuelles d'information. En ce qui concerne les taux, ils sont extrêmement variables, pouvant aller de 2,50 à 12 % selon les prestataires et votre situation. L'utilisation d'un courtier ou d'un comparateur peut aider à dénicher les meilleurs taux, à condition qu'il s'agisse bien d'un organisme indépendant des sociétés de crédit.

Quels sont les pièges à éviter en souscrivant un crédit en ligne ?

On peut relever deux types de fraudes assez courantes sur les crédits en ligne.
- Le crédit entre particuliers : certains n'hésitent pas à proposer des crédits en tant que particuliers aux personnes rencontrant des difficultés à se faire prêter de l'argent. Aucune de ces offres ne doit être prise au sérieux : ces intermédiaires visent soit à soutirer de l'argent aux usagers, soit à usurper leur identité.
- Le rachat frauduleux de crédits : sous couvert de lutter contre le surendettement, de fausses associations proposent aux usagers de racheter leurs crédits. Il s'agit en fait de sociétés de crédit classiques, qui se servent de pages conseils pour attirer une clientèle de personnes surendettées ou traversant des difficultés financières.
Les usagers doivent avant tout vérifier les coordonnés des prestataires en ligne et être précautionneux dans la divulgation de leurs coordonnées bancaires.

Crédit

Annonces Google