Bien gérer ses crédits

Les mensualités des prêts peuvent peser lourd sur un budget. Il n'existe pas de solution miracle pour diminuer le nombre de vos crédits. Mais trois techniques peuvent alléger vos mensualités de remboursement.

Négocier l'allongement de la durée de votre ou de vos crédits

Le fait de demander à la banque ou à l'organisme de crédit d'augmenter la durée de remboursement de votre emprunt permet de diminuer les mensualités du prêt. Mais il faut bien comprendre que le montant total des intérêts augmentera lui aussi. N'hésitez cependant pas à demander cet échelonnement à votre organisme de crédit. Celui-ci a tout intérêt à vous aider s'il veut être remboursé.

Rembourser un crédit en priorité

La technique consiste à se défaire en priorité des crédits les plus lourds, à savoir ceux dont les taux d'intérêts sont les plus élevés. Pour cela, il faut concentrer vos capacités de revenu sur un seul et même emprunt afin d'en réduire au mieux la durée. Les autres emprunts peuvent être mis entre parenthèse, grâce à un gel des versements ou à un rééchelonnement de la durée, négociés avec votre banquier.

Restructurer et racheter vos dettes

- Le rachat de crédits

L'idée consiste à prendre un nouveau crédit auprès d'un établissement qui remboursera les anciens. Vous concentrerez tous vos crédits en un seul emprunt. Les banques proposent à l'heure actuelle des taux intéressants, variables selon les situations particulières.En opérant ainsi, vous obtiendrez des intérêts sans doute plus avantageux. De plus, en diminuant le nombre de contrats, le montant total des intérêts sera inférieur aux intérêts d'emprunt des différents contrats précédents. Ce rachat ne portera peut-être que sur une centaine d'euros par mois mais cela aura cependant l'avantage d'alléger vos remboursements.

La restructuration de patrimoine

Pour éviter tout risque de surendettement, il convient de structurer son patrimoine afin de recourir au crédit dans la limite de 30 % maximum des revenus. Cela doit être une juste pondération. S'il le faut, un débiteur surendetté doit se résigner à vendre le bien qu'il a si chèrement acheté ou revoir les conditions d'emprunt.

Crédit

Annonces Google