Acheter en multipropriété

La multipropriété ou " résidence en temps partagé " correspond à la possibilité de faire usage d'un bien immobilier en tant que résidence secondaire à temps partiel. Vous avez ainsi le droit de l'utiliser à une période donnée et cela chaque année. Son coût varie bien évidemment selon la durée et la période où vous souhaitez l'occuper.

L'achat

Le contrat de vente doit comprendre des informations très précises (coordonnées du vendeur, description complète du logement, des services associés, de l'environnement, durée et fréquence de la période de jouissance de l'habitation, dates d'occupation, prix, date et lieu de la conclusion du contrat, etc.). Le prix varie en général de quelques milliers à des dizaines de milliers d'euros.
Attention, en plus de ce prix, l'acquéreur devra payer des charges de copropriété et des charges d'exploitation, qui peuvent varier d'une année sur l'autre.

Vos droits

En général, le droit de jouissance du bien immobilier est décompté en semaines et renouvelable le plus souvent 3 ans. Le droit d'usage du logement peut aller jusqu'à 99 ans. L'acquéreur dispose pleinement de ses parts et peut ainsi décider de les léguer en héritage, de les revendre ou encore de les louer sur sa période acquise.
Cependant, acheter en multipropriété ne permet pas de devenir totalement propriétaire du bien mais permet uniquement de l'être à des périodes fixes en étant associé d'une propriété qui, elle et elle seule, est réellement propriétaire du bien.
Si vous êtes français, résidez en France ou si le propriétaire exerce sa vente en France, le contrat doit être écrit en français. Vous bénéficiez par ailleurs d'un délai de rétractation de 14 jours à compter du jour de la conclusion du contrat.

La revente

Il est très compliqué de revendre un bien acheté en multipropriété car la mise en relation entre des particuliers souhaitant vendre et acheter un bien de même type, au même endroit et aux mêmes dates, n'est pas aisée. Généralement, la revente ne permet pas de faire une plus-value.

Crédit

Il est impossible de faire un crédit immobilier lors d'une transaction de ce type puisque vous ne devenez pas totalement propriétaire du bien. Seul le crédit à la consommation est "relevant".

Achat immobilier