Emprunt immobilier : comment le négocier ?

Pour acheter un bien immobilier, de nombreuses personnes ont recours à un emprunt. Comment négocier au mieux un emprunt immobilier ? Quelles démarches effectuer pour obtenir des taux plus avantageux ? Voici quelques pistes à suivre.

Négocier le taux de l'emprunt immobilier

Pour obtenir un emprunt immobilier le plus avantageux possible, il est indispensable de négocier le taux d'intérêt. Se rapprocher de sa banque actuelle est la première démarche à accomplir. Par la suite, l'emprunteur a tout intérêt à faire jouer la concurrence pour obtenir d'autres propositions et pouvoir négocier au mieux. La concurrence dans le milieu bancaire conduit souvent les établissements à faire d'importants efforts pour attirer de nouveaux clients ; pour obtenir le meilleur taux, il est donc nécessaire de frapper à toutes portes : banques concurrentes, banques en ligne, courtiers en immobilier. Le recours à un courtier immobilier a néanmoins un coût. Les frais de courtage peuvent être facturés par le courtier directement à l'emprunteur, sous forme d'honoraires calculés en fonction du temps passé sur le dossier ; ou sont versés par la banque au courtier, il s'agit de commissions qui s'élèvent en moyenne à 1% du montant de la somme empruntée. Il convient également d'être vigilant quant aux frais annexes exigés de la part de l'établissement prêteur et au coût des assurances liées à l'emprunt. Les frais de dossier et les assurances peuvent aller du simple au double selon les établissements et sont donc susceptibles de rendre une proposition de prêt beaucoup moins avantageuse qu'elle n'y paraît à première vue... A ce titre, l'emprunteur est en droit de négocier le montant des frais de dossier et le coût de l'assurance de prêt. Il est important de savoir qu'une banque n'est pas autorisée à contraindre l'emprunteur de souscrire une assurance de prêt auprès de son établissement. Un emprunteur est libre de souscrire une assurance de prêt dans un autre établissement habilité à proposer des assurances de prêt.

Favoriser ses apports personnels et soigner son dossier de demande de prêt

Plus les apports personnels de l'emprunteur sont importants, plus les conditions de l'emprunt immobilier seront intéressantes. En effet, les banques voient leur risque diminuer lorsque le projet d'acquisition est en partie financé par l'emprunteur lui-même. Il peut donc être judicieux de mobiliser tous les moyens qui permettent d'augmenter ses apports personnels : à titre d'exemple, les prêts familiaux se font de plus en plus fréquents.

Crédit immobilier