Rachat de crédit immobilier : renégocier son prêt à un meilleur taux

Les particuliers ont la possibilité de renégocier leurs prêts immobiliers en cours. Est-ce avantageux pour tous ? Qui a intérêt à renégocier ?

Qu'est-ce que le rachat de crédit immobilier ?

Le rachat de prêt immobilier consiste à demander à la banque un nouveau prêt portant sur le capital restant dû de l'emprunt immobilier en cours. Ainsi, de nouvelles conditions sont appliquées à ce nouvel emprunt. On effectue généralement un rachat de crédit immobilier lorsque les taux ont baissé de manière très nette par rapport au moment où le prêt d'origine a été contracté.
L'intérêt pour l'emprunteur, c'est de bénéficier de nouvelles conditions de taux, plus avantageuses.

Peut-on renégocier son prêt chez une autre banque ?

Deux possibilités s'offrent à l'emprunteur pour renégocier son crédit immobilier. Soit auprès de sa banque soit auprès d'un nouvel établissement bancaire. La forte concurrence qui existe dans le milieu bancaire explique que le nouvel établissement bancaire sollicité proposera des taux plus bas que la banque au sein de laquelle le crédit immobilier a été initialement souscrit. En cas d'accord entre l'emprunteur et la nouvelle banque sur les modalités de la renégociation, cette dernière procède au rachat du prêt immobilier initial. Un nouveau crédit immobilier est mis en place, une nouvelle garantie pour le prêt est souscrite. Des frais de remboursement anticipé sont versés à la banque initiale (3% du capital restant dû plafonnés à 6 mois d'intérêt).

Dans quels cas faut-il opter pour une renégociation ?

Pour que cela soit intéressant financièrement, il faut que la baisse des taux ait été rapide. En effet, les mensualités sont composées d'une part de capital et d'autre part d'intérêts. En regardant un tableau d'amortissement, on constate que les premières années sont celles où l'on rembourse principalement des intérêts, puis la part du capital augmente. Par conséquent, se faire racheter un prêt dans les dernières années, où la part des intérêts est minime, ne sert à rien. Il faut noter que les banques reçoivent énormément de demandes de rachat de crédits immobiliers, et que ces opérations ne sont pas prioritaires car elles ne font rien gagner à l'établissement.

Crédit immobilier