Agences immobilières : leur rôle

Agences immobilières : leur rôle Vente immobilière, achat immobilier ou location... L'agence immobilière est un intermédiaire clé sur le marché de l'immobilier. Voici son périmètre d'action.

Les agences immobilières ont pour objectif de mettre en relation les personnes qui sont à la recherche d'un logement à acheter ou à louer et celles qui en ont de disponibles soit à la vente soit à la location. Elles jouent donc le rôle d'intermédiaire. Elles peuvent être amenées à s'occuper d'une transaction, à rechercher un logement pour quelqu'un, à recruter un locataire pour un bailleur, organiser des visites... Elle peut aussi gérer les problèmes quotidiens des propriétaires et des locataires en leur servant d'intermédiaire. Et plus généralement représenter et assister les deux partis.

Qui peut être agent immobilier ?

La profession d'agent immobilier est très réglementée. Elle n'est accessible qu'aux personnes titulaires d'une carte professionnelle leur permettant de réaliser des transactions immobilières et/ou de la gestion immobilière. Sa délivrance repose sur la validation de compétences professionnelles (comptabilité, gestion...), sur l'existence de garanties financières et sur la souscription à une assurance responsabilité civile.

Combien coûtent les services d'une agence immobilière ?

En contrepartie du temps gagné dans la recherche d'un logement, de la gestion de la transaction ou la sélection du locataire, vous devez régler des frais d'agences. Pour une vente ou une location d'un bien immobilier, l'agent immobilier perçoit un pourcentage sur la valeur du bien ou du loyer à la signature de l'acte notarié ou du bail de location. Autrement dit, il est rémunéré au résultat. Contrairement aux frais de notaire, qui sont strictement réglementés, les frais d'agence sont librement fixés. Ils peuvent donc faire l'objet d'une négociation entre le propriétaire d'un logement et l'agence. Ces frais sont généralement situés à un taux compris entre 5 et 10% du prix du logement, lorsqu'il s'agit d'une vente. Ce pourcentage est toujours annoncé par l'agence avant le début de l'exécution du service. Pour la gestion locative, la facturation des services peut être au forfait.

Quels documents ou informations peut demander une agence immobilière ?

Avec la pénurie de logement et la crise économique qui peut induire une hausse des loyers impayés, les agences en profitent parfois pour demander au futur locataire des pièces justificatives qui ne sont pas obligatoires ou qui n'ont pas lieu d'être communiquées. Par exemple, elles ne peuvent pas exiger une photo, des relevés de compte ou un justificatif de bonne tenue de compte, une copie de la carte de sécurité sociale... La loi Alur de 2015 a instauré la liste des documents qui peuvent être demandés pour candidater à une location. Cette liste est exhaustive et est fixée par le décret n° 2015-1437 du 5 novembre 2015.

Est-ce qu'une agence immobilière peut demander de signer un contrat de réservation ?

Il ne faut pas signer de contrat de réservation. C'est une procédure que les agences demandent parfois aux éventuels locataires et qui nécessite le versement d'une somme d'argent. Somme qui, bien souvent, ne sera pas rendue si l'affaire ne se conclue finalement pas.

Un vendeur de liste est-il un agent immobilier ?

Non. Ce sont deux professions différentes. Un vendeur de liste n'a pas pour obligation de trouver un logement à leurs clients mais simplement de les aider. Il y a peu de garanties de trouver effectivement un logement. Parfois, les listes vendues ne donnent l'adresse que de logements déjà loués. En effet, l'accès à la liste de biens est payant. En résumé, vous payez avant d'avoir consommé. Avec un agent immobilier, c'est l'inverse. Tant que vous n'avez pas trouvé, vous ne payez pas. Ce qui explique la différence de prix entre un vendeur de liste et un agent immobilier.

Achat immobilier

Annonces Google