Reprise d'activité professionnelle : quelles sont les frais déductibles pour les déplacements professionnels ?

Question de Séphanie (Metz) :

Bonjour. Au chômage en janvier 2013, j'ai été embauché en tant que contractuel dans une collectivité en mars 2013. Elle se trouvant à 180 km de mon lieu de résidence. La Mairie qui m'a embauché m'a loué un logement d'urgence car j'ai pris le poste du jour au lendemain. Comme il s'agit d'un emploi temporaire, j'ai gardé, avec mon conjoint, mon logement de ma commune de résidence. Toutes les fins de semaine, je rentrais dans ma commune de résidence, et de fait, j'ai cumulé deux logements en un an. Je souhaite savoir si je peux déclarer dans les frais réels sur ma déclaration sur le revenu pour les loyers de ce logement temporaire. En vous remerciant par avance. Cordialement.

Réponse :

Les frais de déplacement professionnel sont déductibles de votre revenu imposable. Il s'agit de tous les frais rattachés à votre déplacement vers le lieu de travail, qu'il s'agisse des frais de transport, de nourriture, ou d'hébergement notamment. La condition est que tous ces frais réels aient un lien direct avec l'activité exercée. Dans votre cas, la distance séparant votre lieu de travail de votre domicile, le fait que vous viviez avec votre conjoint, et le caractère temporaire de cet emploi suffisent à caractériser ce lien direct. Vous pouvez envisager de déduire le loyer de votre logement professionnel, ainsi que vos frais de déplacement, au titre de vos frais professionnels. Pensez bien à conserver tous les justificatifs (quittance de loyer, bulletins de salaire...) pour les présenter à l'administration fiscale si elle vous les demande.

Frais réels