Quel est le centre d'intérêt économique pour un expatrié ayant des biens France et en Hongrie ?

Question de Philippe (Budapest)

Résident français en Hongrie depuis janvier 2011, le centre de mes intérêts économiques est-il devenu la France suite au décès de mon père en juin 2011 ? Suite à son décès, je possède dorénavant en France deux appartements et une maison de vacances (25 % pleine propriété et 75 % nu-propriétaire pour cette maison) et un appartement en bien propre à Budapest (non loué). Je ne travaille pas en Hongrie mais pour des raisons personnelles. Je vis des liquidités provenant de l'héritage.

Réponse :

D'après la convention franco-hongroise, vous êtes considéré comme résident fiscal de l'Etat où vous disposez de votre foyer d'habitation permanent, donc a priori il s'agirait dans votre situation de la Hongrie, par conséquent vous devez déclarer vos revenus en Hongrie. Toutefois la convention prévoit également que les revenus de biens immobiliers que vous possédez sont imposés dans l'Etat dans lequel ils se situent, donc pour les loyers perçus en France vous devez faire une déclaration en France, ces revenus sont soumis à l'impôt français avec la particularité d'un taux minimal de 20%, à noter que les prélèvements sociaux de 15,50 % sont également dus sur les revenus fonciers.

Revenus de l'étranger