Dans quelle case déclarer la prime d'expatriation ?

Question de Genaro (Cambrai)

Bonjour. En 2013, j'ai travaillé 223 jours à l'étranger et j'ai touché une prime d'expatriation. Je voudrais savoir dans quelle case je dois l'inscrire ?

Réponse:

Les primes d'expatriation et suppléments de rémunération de missions temporaires à l'étranger ne subissent pas d'imposition dans certaines conditions (Art. 81A II du Code général des impôts), à savoir :
- versées en contrepartie de séjours effectués dans l'intérêt direct et exclusif de l'employeur ;
- être justifiées par un déplacement nécessitant une résidence d'une durée effective d'au moins 24 heures dans unautre état ;
- être déterminés dans leurs montants préalablement aux séjours, dans un autre état et en rapport d'une part avec le nombre, la durée et le lieu de ces séjours et d'autre part, avec la rémunération versée aux salariés compte non tenu des primes d'expatriation.

Le montant des suppléments de rémunération ou primes d'expatriation ne peut excéder 40 % de celui de la rémunération précédemment définie. Si votre prime respecte ces conditions, elle est exonérée d'impôt sur le revenu. Si ce n'est pas le cas, elle doit être indiquée comme votre salaire à savoir case AJ, cadre 1.1, page 3 de l'imprimé 2042.

Revenus de l'étranger