Quels sont les frais déductibles pour la location d'une chambre meublée ?

Question de Julie (Combs-la-Ville):

Bonjour, j'ai acheté une maison en 2013 que je loue en chambres meublées à des étudiants. Ma banquière m'a parlé de frais déductibles et reportables qui dans son cas (2 appartements qu'elle loue), lui ont fait un impôt de 0 euros depuis 5 ans... Quelle est la manière la plus avantageuse pour moi de déclarer ces revenus locatifs, sachant aussi que nous nous les partageons avec mon frère qui est le co-emprunteur/copropriétaire ? Merci!

Réponse:

La location meublée relève du statut de Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) si les recettes sont inférieures à 23 000 euros, et Professionnel (LMP) si supérieures à 23 000 euros. Vous avez le choix quant au mode d'imposition :
- le régime Micro-BIC (si recettes inférieures à 32 600 euros), le bénéfice imposable fait l'objet d'un abattement forfaitaire de 50%, mais en cas de déficit vous ne pourrez pas le reporter.
- le régime réel (supérieur à 32 600 €, ou sur option), vous pourrez déduire des loyers vos charges supportées (les intérêts d'emprunt, frais de gestion, travaux d'entretien...). Vous pourrez également amortir le bien sur 20 à 30 ans, et amortir le mobilier sur 5 à 10 ans. De plus, en cas de déficit, ce dernier est déductible des loyers encaissés, et est reportable sur 10 ans.

Dispositifs de défiscalisation