Sur quelle ligne doit-t-on déclarer les revenus d'une location meublée ?

Question de Françoise (Fréjus)

Sur quelle ligne doit-t-on déclarer les revenus (moins de 15 000 euros) de location meublée à l'année pour bénéficier des 50 % d'abattement ?

Réponse:

Nous comprenons qu'à titre non professionnel, vous disposez de revenus locatifs issus de logements meublés (hors gîtes ruraux, meublés de tourisme, chambre d'hôtes ou sous-location de votre résidence principale) imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) pour un montant inférieur à 15 000 euros.

Vos loyers 2013 n'ayant pas dépassé 32 600 euros, vous relevez de plein droit du régime micro-BIC, l'administration fiscale appliquant alors sur vos recettes déclarées un abattement forfaitaire de 50%, avec un montant minimal fixé à 305 euros, représentatif de vos charges. En pratique, vous devez inscrire vos recettes brutes de 2013 sur la déclaration complémentaire n°2042-C-PRO page 2, revenus des locations meublées non professionnelles, cases 5 ND ou 5PD (si les revenus sont ceux d'une personne à charge fiscalement).

Si vos charges de 2013 ont dépassés 50 % de vos loyers, vous avez alors intérêt à opter pour le régime réel d'imposition, ce qui vous permettra de les déduire pour leur montant réel. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre centre des impôts ou à consulter la notice de la déclaration 2042-C pour plus de détails.

Nota Bene : à titre d'information le seuil de 15 000 euros est celui retenu pour l'application du régime du micro-foncier applicable en cas de location nue ne relevant pas d'un régime fiscal particulier.

Revenus fonciers