Résidence de service : les charges de copropriétés sont-elles déductibles ?

Question de Monique (Toulouse)

J'ai été propriétaire d'un appartement en résidence 3e âge du 3 janvier 2012 au 3 Avril 2013. Je ne suis pas parvenu à louer car il avait une mezzanine, ce qui ne plaisait pas aux personnes âgées. Je l'ai donc vendu. Cependant, j'ai payé mille quatre cents euros, mensuellement de charges de copropriété. Ces charges sont-elles déductibles de mes revenus fonciers ?

Réponse :

Les appartements en résidence 3ème âge sont généralement loués meublés. En conséquence, ce sont les règles des locations meublées qui s'appliquent. Vous pouvez bénéficier du régime micro-BIC si vos recettes annuelles brutes sont inférieures à 32 600 euros. Ce régime vous fait bénéficier d'un abattement forfaitaire de 50 %.

Si vos recettes annuelles brutes sont supérieures à 32 600 euros, ou si vos charges représentent plus de 50 % de vos recettes, il conviendra de déclarer vos revenus réels dans une déclaration n°2031 et de reporter le bénéfice net sur votre déclaration de revenus n°2042-C.

Revenus fonciers