Renoncement partiel à un loyer : que faut-il déclarer ?

Question de Joëlle (Lille)

Bonjour. J'ai une maison en copropriété avec mon ami. Nous y logeons ma fille, son compagnon et leurs enfants. Le loyer conclu dans le bail est de 600 euros mais je renonce à ma part au profit de ma fille. Ils ne paient donc que 300 euros que mon ami perçoit au titre de sa copropriété à 50 %. Dois-je déclarer quelque chose ? Sous quelle forme ? Merci de votre attention.

Réponse :

Que la maison soit louée meublée ou non, les loyers que vous avez renoncés à percevoir sont imposables et doivent être portés sur votre déclaration de revenus :
- location meublée : les loyers sont imposables dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux. Compte-tenu du montant à déclarer (3 600 euros), vous pouvez bénéficier du régime micro-BIC si vous le souhaitez (abattement forfaitaire de 50 %) ;
- location nue : les loyers sont imposables dans la catégorie des revenus fonciers. Compte-tenu du montant à déclarer (3 600 euros), vous pouvez bénéficier du régime micro-foncier si vous le souhaitez (abattement forfaitaire de 30 %).

Revenus fonciers