Un titulaire de la carte d'invalidité (80%) ne devait-il pas bénéficier d'une part supplémentaire ?

Question de Jean Claude (Cambrai)

Je déclare depuis 30 ans mon fils handicapé mental qui a des revenus d'un ESAT. Il A 51 ans, il a toujours compté comme une part qui s'ajoute à celle du couple soit 3 parts pour le foyer. Mais en tant que titulaire de la carte d'invalidité à plus de 80% ne devait-il pas bénéficier d'une part supplémentaire ?

Réponse :

Votre fils titulaire de la carte d'invalidité à plus de 80 % est rattaché automatiquement à votre foyer fiscal quelque soit son âge et le montant de ses revenus qu'il vive ou non sous votre toit. Le rattachement vous ouvre droit à la majoration de votre quotient familial soit une demi-part s'il s'agit de votre seule personne à charge et vous ouvre également droit à une majoration supplémentaire de quotient d'une demi-part au titre de son invalidité. Si vous êtes mariés le rattachement de votre fils vous ouvre donc droit à trois parts au titre du quotient familial sans majoration supplémentaire au regard de son taux d'invalidité.

Demi-part supplémentaire