Puis-je prétendre à une demi-part supplémentaire avec deux enfants fiscalement indépendants ?

Question de Christine (Voiron)

Je vis seule avec mon fils né en 1988 scolarisé à l'AFPA que je loge et nourris. J'ai aussi une fille née en 1992 qui vit dans son appartement mais alterne entre des cdd et des périodes de chômage donc je l'aide financièrement. Ils font leur déclaration seuls. Puis-je prétendre à une part ou une demi-part en plus ? Est-ce que cela peut-être rétroactif ?

Réponse :

Il y a deux cas distincts dans votre situation :
- votre fils né en 1988 : comme il a moins de 25 ans et poursuit des études, il peut donc demander son rattachement à votre foyer fiscal. Cette option doit être formulée par votre fils, et par écrit, dans le délai imparti pour le dépôt de la déclaration de revenus : avant le 27 mai pour la version papier et avant le 3 juin (départements de 1 à 50) pour la déclaration de revenus en ligne. La conséquence de cette option : le contribuable est tenu d'inclure dans son revenu imposable les revenus perçus pendant l'année entière par son fils. En contrepartie vous bénéficierez d'une demi-part au titre de votre fils.
- cette solution peut également s'appliquer à votre fille, car bien que ne poursuivant pas d'études, elle est âgée de moins de 21 ans. Mais, Christine, il existe une autre option concernant votre fille : vous pouvez en effet déduire de vos revenus les sommes versées à votre fille, qui sont alors considérées comme une "pension alimentaire". Ces sommes ne peuvent être déduites que dans la limite de 5 698 € par enfant. Cette pension devra être inclue dans les revenus que votre fille va déclarer de son côté.

Rattachement d'enfants majeurs ou mariés