Mariage ou pacs : quelles sont les incidences ?

Question de Jean-Paul (Rougemont)

Je vis en couple avec mon amie, nous ne sommes ni mariés ni pacsés. Quelles seraient les incidences sur nos déclarations de revenus donc impôts si nous choisissions l'une ou l'autre solution ? Je suis divorcé, avec une fille majeure étudiante vivant chez sa mère, et à laquelle je verse une pension alimentaire. Je verse par ailleurs une prestation compensatoire à sa mère.

Réponse:

L'avantage fiscal tiré du pacs ou du mariage en cours d'année n'a plus lieu depuis trois ans déjà. Les derniers époux à en avoir bénéficié sont les mariés de l'an 2010.
Outre les intérêts civils et patrimoniaux du mariage ou/et du pacs que l'on ne détaillera pas ici, le mariage et le pacs peuvent avoir un intérêt fiscal si les conjoints ont des revenus inégaux de telle sorte que l'époux qui gagne le mieux sa vie profite des basses tranches dans lequel son conjoint se situe. Rappelons toutefois que les époux sont solidaires sur leurs dettes d'impôts sur le revenu.

Situation maritale