Peut-on déduire la pension alimentaire versée à une personne non-résidente fiscal français ?

Question de Amah (Noisy-Le-Grand):

Bonjour, J'envoi régulièrement de l'argent à mes parents qui vivent en Afrique. Cette somme est-elle déductible de mes revenus imposables? si ou y-a-til un plafond? Merci

Question de Annick (Vaucelles):

Bonjour mon fils est célibataire avec un enfant de 7 ans dont il a la garde par jugement. Il réside en espagne et a un travail fixe. Je lui verse une pension mensuelle de 300€ pour l'aider à subvenir 'a l'éducation et l'entretien de son fils. Puis-je déduire de mes impôts cette pension versée ?

Réponse:

Les pensions alimentaires versées à des ascendants ou des enfants non-résidents sont déductibles au même titre que celles versées à des ascendants ou enfants résidents, dès lors qu'elles respectent les conditions du code civil français, à savoir:
- le bénéficiaire de la pension alimentaire se trouve dans un état de besoin.
- les sommes ne sont pas disproportionnées par rapport à l'état de fortune de celui qui les verses.

Pour la pension versée à un ascendant, si vous entrez dans cette description, tout laisse à penser que vous pouvez obtenir la déduction fiscale de la pension alimentaire réellement versée, ou d'un montant forfaitaire de 3 386 € (si votre mère a plus de 75 ans, ce montant forfaitaire n'est déductible que si ses ressources ne dépassent pas 9 503,89 €, 14 755,32 € si elle est mariée).

Pour la pension versée à un enfant, si vous entrez dans cette description vous pourrez la déduire.

Même si la loi du pays du bénéficiaire prévoit qu'une pension alimentaire doit être versée, elle ne sera déductible que si elle répond aux conditions du code civil français.

Pension alimentaire