Réduction d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile

Engager une femme de ménage, faire garder ses enfants à domicile, leur payer des cours particuliers ou s'offrir les services d'un jardinier, est certainement le meilleur moyen de faire baisser le montant de vos impôts.

Qui peut en bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier de cette réduction d'impôt si vous avez engagé une personne à temps complet ou partiel, à votre domicile, principal ou secondaire, si celui-ci est situé et fiscalement domicilié en France.

Quels sont les services pris en compte ?

Les services suivants donnent le droit à cette réduction d'impôt :
- garde d'enfants ;
- soutien scolaire à domicile ;
- aide au maintien à domicile auprès d'une personne âgée ou handicapée, garde malade (excepté les soins) ;
- aide aux courses, au ménage, à la cuisine, au repassage, chauffeur.

Sont exclus de cette réduction les jeunes au pair de nationalité étrangère.

Quel est le montant pris en compte ?

Le montant à déclarer, et qui sera pris en compte pour le calcul de cette réduction, est la somme versée au salarié dont vous êtes l'employeur, ou à un organisme agréé, ou à un organisme à but non lucratif ou conventionné.

A combien s'élève cette réduction ?

Cette réduction s'élève à 50% de la somme versée, avec un plafond annuel de 12 000 €. Cependant, ce plafond peut être majoré de 1500 € par enfant à charge ou pour chaque personne du foyer fiscal ayant 65 ans et plus, sachant qu'une fois augmenté, il ne peut pas dépasser les 15 000 €.

Il peut atteindre 20 000 € si l'une des personnes du foyer fiscal dispose d'une carte d'invalidité de 80% ou d'une pension d'invalidité de 3ème catégorie, ou si l'un des enfants à charge nécessite un complément d'allocation d'éducation spéciale.

Salarié à domicile / Aide aux personnes