Ne pas laisser un acheteur découvrir les défauts de votre logement

Si le vendeur s'aperçoit de lui-même que la tapisserie se décolle, il risque de se détourner de votre logement. © Romain Quéré - Fotolia
Quels que soient les problèmes qui se posent dans votre logement, ne les cachez pas à tout prix. Un robinet qui fuit ? Une tapisserie usée derrière une armoire ? Cherchez à résoudre le problème avant la visite. Et si cela n'est possible, mieux vaut prévenir l'acheteur que de le laisser s'en rendre compte. Sans quoi, il va se méfier encore plus et même penser que si vous lui avez caché cet élément, vous avez peut-être omis de parler d'autres détails, même si ce n'est pas le cas ! A l'inverse, en étant transparent sur ce qui va bien ou mal dans le logement, vous installez une relation de confiance. C'est un élément clé pour une transaction sereine et plus rapide.
Suggestions de contenus