Conclure l'acte de vente d'un logement

Le notaire est incontournable pour toute opération de vente immobilière. © Pandore - Fotolia

Si la promesse de vente est importante, c'est l'acte authentique de vente, signé en général deux ou trois mois après la promesse, qui officialise la transaction. Sans cette formalité, aucune vente ne peut être conclue. Et ici, vous ne pourrez pas échapper à l'intervention d'un notaire. Ce dernier vérifie que toutes les conditions de la vente sont conformes à la loi. Sans validation de sa part, vous ne pouvez pas considérer que votre bien est vendu. Comme pour la promesse de vente, sa validité tient aussi au respect de certaines mentions obligatoires : la description et l'adresse du bien, les honoraires du notaire, le prix et les modalités de paiement, le délai de rétractation de sept jours...

Suggestions de contenus