La nue-propriété : un investissement avantageux Les avantages de l'investissement en nue-propriété

Le mécanisme d'investissement en nue-propriété repose sur la technique du démembrement de propriété. Au lieu d'acquérir la pleine propriété d'un bien immobilier, l'investisseur achète la nue-propriété, tandis qu'un usufruit temporaire est attribué à un tiers bailleur. En effet, dans le cadre d'un investissement sur un bien démembré, la propriété peut être scindée entre : l'usufruit (usus et fructus) et la nue-propriété (abusus).

On appelle l'usufruitier la personne qui a le droit de jouir du bien. C'est-à-dire l'utiliser, le louer ou le mettre à disposition avec la charge d'en conserver la substance. Ce statut convient parfaitement pour un bailleur. Il peut mettre à la location et percevoir des loyers en contrepartie de l'entretien du bien. On dénome nu-propriétaire, la personne qui a vocation à récupérer à terme, sans frais, ni charge, la pleine propriété du bien immobilier concerné. Notez que cela ne l'empêche pas de céder ses droits avant ce terme. Ce type de statut convient bien à un investisseur. Il se constitue un patrimoine immobilier en diminuant l'investissement initial. Le coût d'une nue-propriété représente généralement environ 60 % de la valeur totale d'un bien. A l'échéance de l'usufruit temporaire (15 à 20 ans), le nu-propriétaire récupère la pleine propriété du bien soit la totalité de sa valeur actualisée.

Autour du même sujet