Changer le mode de paiement de ses impôts

Changer le mode de paiement de ses impôts Prélèvement mensuel ou par tiers, paiement par TIP ou en espèces, virement... Nos explications pour changer de mode de paiement de votre impôt sur le revenu, mais aussi la taxe d'habitation ou les impôts fonciers.

On se pose souvent la question de la manière de payer ses impôts au retour des vacances estivales, quand l'avis d'imposition  arrive avec le montant des impôts restant dû, mais aussi en octobre ou novembre à la réception des impôts fonciers, ou encore à la réception des avis du tiers provisionnel. Par défaut, un titre interbancaire de paiement (TIP) est joint à la feuille d'imposition. Pour payer, il suffit de le renvoyer daté et signé avant la date de l'échéance. Votre compte sera alors débité de la somme inscrite dessus. Mais vous pouvez tout à fait choisir un autre moyen de paiement. Et ce n'est parce que vous aurez opté pour tel ou tel que, la fois suivante, vous devrez faire de même.

Payer ses impôts par chèque ou en espèces

D'abord, vous pouvez renvoyer le TIP non daté et non signé mais accompagné d'un chèque libellé du montant dû. Ensuite, vous pouvez sans aucun souci vous rendre dans un Centre des finances publiques (le plus proche de votre domicile ou un autre), pour régler en espèces. Afin d'éviter tout problème, si vous payez dans un autre centre que celui qui gère votre dossier, signalez-le et donnez toutes les références imprimées sur votre avis d'imposition. En retour, vous obtiendrez un reçu de paiement et votre propre Centre des finances publiques sera averti.

D'un paiement à un autre, vous pouvez choisir librement entre TIP, espèces, chèque, virement ou prélèvement

Enfin, vous pouvez effectuer un virement. Mais là, vous ne devez pas attendre le dernier jour pour demander au fisc les coordonnées bancaires du compte du Trésor à la Banque de France. Par exemple, vous devez disposer d'un délai suffisant pour que votre banque valide le RIB, si vous agissez par Internet. Or, seule la date du règlement interbancaire compte et elle ne doit pas se situer après la date limite de paiement. Pour éviter pareille mésaventure, mieux vaut utiliser les autres outils mis à votre disposition : le prélèvement à l'échéance ou le paiement direct en ligne.

Payer sur le site impots.gouv.fr

Le prélèvement à l'échéance peut être mis en place jusqu'à minuit le jour de la date limite. Tout se passe par Internet dans votre espace personnel. Vous y accédez à l'aide de vos identifiants inscrits sur l'avis d'imposition. Après avoir saisi vos coordonnées bancaires, vous validez l'option de paiement à l'échéance. Et c'est fini. Vous serez prélevé non pas le jour de la date limite de paiement mais dix jours après et ce, sans majoration. Au prochain tiers, vous serez à nouveau prélevé à l'échéance sauf si vous indiquez d'ici là un autre choix au centre des finances publiques, soit dans votre espace personnel, soit dans un courrier.

Si vous n'avez pas envie d'être engagé dans un mode de paiement, vous avez le prélèvement direct en ligne. L'accès est identique à celui prévu pour le prélèvement à l'échéance. Il suffit juste de cocher la case "paiement direct en ligne". Dès que cela est fait, vous bénéficiez d'un report de cinq jours sur le délai pour payer et votre compte sera prélevé du montant dû dix jours après la date limite de paiement. La prochaine fois, il suffira de vous rendre sur le site et de valider l'ordre de prélèvement pour à nouveau régler par ce moyen si vous avez choisi de ne pas en utiliser un autre.

Le bon timing pour la mensualisation

Quant à la mensualisation, elle ne permet pas d'être très réactif dans une situation où vous auriez à débourser une somme élevée en une fois. Là, il vous faut obtenir un paiement échelonné car la mensualisation ne se mettra en place qu'à partir du 15 janvier de l'année suivante pour toute demande formulée entre le 1er juillet et le 15 décembre, qu'à partir du 15 février pour une demande faite entre le 16 et le 31 décembre. Si la demande est faite avant le 30 juin, la mise en place est plus rapide : le 15 du mois qui suit.

Lire aussi

Déclaration de revenus / Impôt sur le revenu

Annonces Google