17 situations permettant de réduire vos impôts locaux

© GILE MICHEL / SIPA
La taxe foncière et la taxe d'habitation représentent une facture importante à payer en octobre et en novembre, surtout quand on ne les a pas anticipées ou mensualisées. Comme pour l'impôt sur le revenu, il est possible d'échapper au paiement ou de diminuer le montant de vos impôts locaux.
Personnes à charge, invalidité, agrandissement de maison... Si vous êtes dans l'un des cas de figure que nous allons vous détailler, vous allez peut-être pouvoir réduire les impôts dus à votre commune et à votre intercommunalité.