Dix pistes pour réduire vos impôts locaux

Découvrez si vous pouvez réduire le montant de vos impôts locaux : taxe foncière sur le bâti, taxe foncière sur le non-bâti et taxe d'habitation. © Paty Wingrove - Fotolia

Les taxes foncières et la taxe d'habitation représentent une facture importante à payer en octobre et en novembre quand on ne les a pas mensualisées ou anticipées.

Comme pour l'impôt sur le revenu, il est possible d'échapper au paiement ou de diminuer le montant de vos impôts locaux. Personnes à charge, invalidité, relogement... Si vous êtes dans l'un de ces cas de figure, vous allez peut-être réduire les impôts dus à votre commune et à votre intercommunalité. Voici dix cas qui permettent de réduire le montant de vos impôts locaux.