Les revenus que vous pouvez passer sous silence dans votre déclaration

Les revenus issus de la vente d'un bien sont exonérés tant que le montant de cession ne dépasse pas 5 000 euros. © racorn / 123RF.com
Si la majeure partie de vos revenus est théoriquement à indiquer à l'administration fiscale, plusieurs régimes d'exonération existent et peuvent s'appliquer à vos différents revenus. C'est par exemple le cas pour les rémunérations de jobs étudiants, des aides au logement et de certaines indemnités de fin de contrat. Faites le compte de tous vos revenus perçus en 2016 et ne déclarez pas ceux que vous pouvez passer sous silence… En d'autres termes, ne déclarez pas trop au fisc !

Les ventes occasionnelles

La vente occasionnelle d'un bien (dans un vide grenier ou via un site Internet comme Ebay ou Le Bon Coin) est exonérée d'impôt sur le revenu, tant que le montant de cession du bien ne dépasse pas 5 000 euros. Seules les ventes d'objet d'art, de collection ou d'antiquité sont imposées. Les cessions de métaux précieux, de bijoux, et de manière générale de biens dont le prix de vente est supérieur à 5 000 euros, sont également à déclarer.