Revenu fiscal de référence : qu'est-ce que le RFR et où le trouver ?

Le revenu fiscal de référence est calculé à partir des revenus, plus-values et abattements retenus dans le calcul de votre impôt. Il est un indicateur de votre niveau de revenu et intervient ainsi dans l'attribution de certains avantages fiscaux.

[Mis à jour le 23 mars 2018 à 11h13] Le revenu fiscal de référence est un montant en euros calculé par l'administration fiscale pour votre foyer, selon les revenus que vous déclarez, mais aussi en fonction des charges déductibles et abattements retenus dans le calcul de votre impôt sur le revenu, se retrouve sur votre dernier avis d'imposition, en première page et dans le cadre concernant "Vos références" (en haut à gauche du document).

Calcul du revenu fiscal de référence

Le revenu fiscal de référence est donc déterminé selon les informations transmises à l'administration fiscale. Pour le calculer, celle-ci prend en compte vos revenus nets perçus au cours de l'année n-1, ainsi que vos plus-values immobilières. Le cas échéant, le fisc y ajoute certains autres revenus et abattements déductibles de vos revenus, parmi lesquels :

  • les sommes correspondant aux droits figurant sur un compte épargne temps et utilisés pour alimenter un PERCO,
  • les bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et bénéfices non-commerciaux (BNC) de certaines entreprises,
  • les revenus de placements à revenu fixe inférieurs à 2 000 euros,
  • les retraits effectués sur les contrats de capitalisation et d'assurance-vie,
  • les revenus des auto-entrepreneurs relevant de la micro-entreprise,
  • les indemnités de fonction perçues par un élu local, 
  • l'abattement de 40% sur les dividendes,
  • l'abattement pour durée de détention sur les plus-values mobilières,
  • etc.

A quoi sert le revenu fiscal de référence ?

Le revenu fiscal de référence est un indicateur de votre niveau de revenus. Il ne rentre pas dans le calcul de l'impôt et ne doit pas, à ce titre, être confondu avec le revenu imposable. Il sert de référence à l'attribution de certains dispositifs sociaux et fiscaux. Vous en avez par exemple besoin pour toute demande de bourse, de chèques-vacances et sert à déterminer la tarification de certain services comme la crèche ou la cantine de vos enfants. Il entre également en compte dans l'octroi d'exonérations de contribution sociale généralisée (CSG) ou de contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS). Côté fiscal, le revenu fiscal de référence sert de critère d'exonération pour certains impôts locaux (taxe d'habitation, taxe foncière, etc.), pour les plus-values immobilières réalisées par les retraités ou les titulaires d'une carte d'invalidité.

EN VIDEO - Quelle différence entre le revenu fiscal de référence et le revenu imposable ?

Article le plus lu : Le père de Meghan Markle fait encore scandale : voir les actualités

Déclaration de revenus / Impôt sur le revenu

Annonces Google