La meilleure formule pour payer ses impôts Opter pour le paiement en ligne de ses impôts

Le paiement en ligne est la dernière alternative proposée par l'administration fiscale pour permettre aux contribuables de payer leurs impôts. Le principe reste celui qui s'applique à un paiement par chèque. Avec l'avis d'imposition ou l'avis de tiers provisionnel, vous recevez un avis d'échéance avec une date butoir. En vous rendant sur le site impots.gouv.fr, vous pouvez réglez l'échéance due. Vous n'allez pas utiliser votre carte bancaire mais remplir une autorisation de téléréglement, c'est-à-dire un prélèvement à usage unique. Si le fisc n'a pas encore eu l'occasion d'enregistrer vos coordonnées bancaires et ne vous a pas demandé de transmettre une autorisation de prélèvement auprès de votre banque, vous devrez imprimer ou demander à recevoir un exemplaire à remettre à votre banque. Si le fisc a déjà connaissance de vos coordonnées bancaires, un clic de "confirmation" suffit et votre impôt est payé.

le prélèvement en ligne peut être établi auprès d'un agent des impôts au guichet
Le prélèvement en ligne peut être établi auprès d'un agent des impôts au guichet fiscal. © Creatas - Thinkstock

Le paiement en ligne peut être vu comme une bouée de sauvetage si vous avez dépassé de moins de cinq jours le délai d'échéance pour déposer un chèque au guichet fiscal en charge de votre dossier. En effet, le fisc accorde un délai maximum de cinq jours après la date officielle de paiement pour procéder à un paiement en ligne. Autre avantage, les sommes dues ne sont pas prélevées immédiatement mais dix jours après la date prévue pour le règlement. Bref, le paiement en ligne apporte beaucoup de souplesse pour les particuliers qui souhaitent conserver la liberté de choisir le moyen de paiement qui leur convient selon le moment et l'humeur. Par Internet et à chaque échéance, un clic sur "ordre de paiement" suffit et le paiement est acté.

Impôt sur le revenu / Impôts locaux

Dernière minute