Bien réagir face un vice-caché après une achat sur une brocante

Avant d'acheter, prenez le temps avec le vendeur de vous assurer que l'objet fonctionne correctement. © Chantal Cecchetti - Fotolia
L'achat sur un vide-grenier ou une brocante répond aux mêmes règles que la vente d'un bien chez un commerçant. Tout ce qui est vendu doit conforme aux normes et sans vice caché. C'est-à-dire être licite et ne pas mettre en danger la vie d'une personne. En cas de vice caché, le vendeur engage sa responsabilité. Il faut donc bien contrôler l'objet avant d'acheter. Cela oblige le vendeur à être transparent et préciser les défauts. Sur un vide-grenier ou d'une brocante, personne ne s'attend à acheter un objet neuf, cela n'est pas un handicap. Mais pour les objets vendus pour plusieurs dizaines d'euros, prenez les coordonnées du vendeur pour le recontacter en cas de problème.
Suggestions de contenus