Consultation chez le médecin : qui va payer les 2 euros en plus ?

Depuis le 1er mai, le tarif de la consultation médicale passe de 23 à 25 euros. Quel changement pour vous ? Qui paie la différence ? Le point.

[Mis à jour le 2 mai 2017 à 09h40] Rendre visite à votre médecin vous coûte désormais plus cher. Depuis le  1er mai, la tarif de la consultation chez un médecin généraliste est passé de 23 à 25 euros pour un adulte et de 28 à 30 euros pour un visite chez le pédiatre ou le généraliste, pour un enfant de mois de 6 ans. Une revalorisation qui était prévue depuis l'été 2016 et l'adoption de la nouvelle convention tarifaire entre l'Assurance maladie et les médecins libéraux. Un certain nombre de syndicats de médecins s'y était pourtant opposé. D'autres augmentations tarifaires sont également prévues par ladite convention. Les consultations chez un psychiatre, un neuropsychiatre ou un neurologue grimperont elles aussi de 2 euros au 1er juillet 2017. En novembre prochain, ce sont les visites chez le cardiologue qui seront à leur tour majorées de 2 euros. Ces tarifs de base n'avaient jamais été modifiés depuis 2011.

Pour autant, cette revalorisation ne devrait pas vous affecter. Si comme près de 95% des Français, vous êtes couvert par une complémentaire santé, alors seule la participation forfaitaire de 1 euro restera à votre charge (c'est déjà le cas actuellement, pour les patients de plus de 18 ans). La part prise en charge par la Sécurité sociale reste inchangée, à savoir 70% des 24 euros restant. Votre complémentaire rembourse quant à elle 30% du montant de la consultation. Ainsi, pour une consultation de 25 euros, la Sécurité sociale prend 16,80 euros à sa charge (70% x 24 euros alors qu'avant elle prenait en charge 70% x 22 euros) et votre complémentaire 7,20 euros (30% x 24 euros). Vous n'avez donc toujours qu'un euro à débourser de votre poche. La généralisation du tiers payant se faisant attendre, vous devez toujours régler le professionnel de santé lors de votre visite et attendre les remboursements de votre mutuelle et la Sécurité sociale. Sauf si votre docteur applique déjà le tiers payant pour vous...

EN VIDEO - Hausse du tarif de la consultation médicale

Article le plus lu : Black Friday : les meilleures affaires en direct : voir les actualités

Tiers payant

Annonces Google