Gérald Darmanin : 34 ans, 4 mandats et un ministère

La composition du gouvernement d'Edouard Philippe vient d'être annoncée. Hier, certaines rumeurs envoyaient Jean Pisani-Ferry à Bercy. Gérald Darmanin lui est finalement préféré et devient ministre de l'Action et des Comptes publics.

[Mis à jour le 17 mai 2017 à 19h10] Elle devait être annoncée mardi, mais a finalement été divulguée ce mercredi 17 mai. La composition du gouvernement d'Edouard Philippe, qui promettait de recomposer le paysage politique français, était attendue. Gérald Darmanin est nommé au ministère de l'Action et des Comptes publics. Ce natif de Valenciennes âgé de 34 ans, diplômé de Science Po, est considéré comme l'une des étoiles montantes de la droite républicaine. Ce proche de Xavier Bertrand et de Nicolas Sarkozy est petit à petit devenu le spécialiste des campagnes électorales, au sein du parti de droite. Il a successivement dirigé les campagnes de Christian Vanneste pour les élections législatives de 2007, et les municipales de 2008, puis s'engage auprès de David Douillet lors de la campagne législative de 2009. Un an plus tard, il est élu Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais. Il est alors âgé de 27 ans. En 2012, il remporte l'élection législative dans la 10e circonscription du Nord, après que l'UMP ait décidé de retirer l'investiture à Christian Vanneste, son ancien chef. Il cumulera ce post durant deux ans avec celui de maire de la commune de Tourcoing, avant de laisser sa place pour se concentrer sur sa région, pour laquelle il est élu Vice-président du conseil régional, le 13 décembre 2015.

Avec Bruno Lemaire, nommé ministre de l'Economie, il est donc le second cadre de la droite républicaine à se placer au sein du gouvernement d'Edouard Philippe. Gérald Darmanin était d'ailleurs à l'origine de l'appel lancé à tous les représentants des familles de la droite et du centre à "répondre à la main tendue par le président de la République".
Budget, réforme de la fonction publique et de l'Etat... La tâche s'annonce compliquée pour le jeune ministre. Il n'était pourtant pas celui qu'on attendait le plus à ce poste. Les rumeurs allaient bon train et celles-ci envoyaient plutôt Jean Pisani-Ferry au Budget. Cet économiste de 65 ans, ancien commissaire général de France Stratégie, était le principal architecte du programme économique d'Emmanuel Macron. Il avait rejoint les rangs d'En Marche ! et la garde rapprochée du candidat, en janvier dernier. Raison de cœur ou non, c'est le Maire de Tourcoing qui lui est préféré.

Article le plus lu : Maëlys : de nouveaux secrets sur le suspect : voir les actualités

Gouvernement / Emmanuel Macron